ActualitéBusinessData RoomStartup

StickyADStv lève 1,25 million d’euros auprès d’ ISAI

Créée fin 2009, StickyADStv, est une régie pionnière en France  de la publicité vidéo in-stream 4 écrans (web, mobiles, tablettes et TV connectées/IPTV). Elle distribue des publicités de type pre-roll et post-roll qui précèdent ou suivent la lecture d’un contenu vidéo. Parmi ses clients: Direct8, MTV, NRJ, Prisma Presse, Wat.tv, Allociné, Doctissimo, Linternaute…

La régie publicitaire vidéo en ligne annonce aujourd’hui une levée de fonds de 1,25 million d’euros auprès d’ISAI, le sixième investissement du fonds des entrepreneurs internet. Elle va ainsi pouvoir développer une technologie propriétaire capable d’adresser tous les écrans et notamment ceux connectés à une box en IPTV et consolider ses outils de reporting.

Jean-David Chamboredon, Président-Exécutif d’ISAI Gestion: « Nous avons rencontré l’équipe de StickyADStv il y a une dizaine de mois. Nous avons été immédiatement convaincus par le potentiel formidable de monétisation que représente la vidéo en ligne. Par comparaison, le marché US pèse en 2011 un milliard de dollars alors qu’il ne représentait que 100 millions en 2009.».

Le nouveau marché sur lequel opère la société est en pleine expansion: 12 M€ en 2009, 30 M€ en 2010, il pourrait atteindre 80 M € cette année.

Entretien avec Hervé Brunet, Président de StickyADStv.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
StickyADStv lève 1,25 million d’euros auprès d’ ISAI
Netflix, Amazon… : le gouvernement britannique veut réguler les plateformes comme les chaînes de télévision
Après Instagram, Facebook mise sur WhatsApp pour assouvir ses ambitions dans l’e-commerce
Le ciblage publicitaire en ligne, au cœur du modèle économique des géants de la Tech, décrié en Europe
Le programme français Blast sélectionne 20 projets de startups dans l’aérospatial et la défense
E-commerce: quels sont les bons (et moins bons) côtés de la vente en direct sur Instagram?
États-Unis: Twitter permet à ses stars de proposer du contenu payant pour diversifier ses sources de revenus