Actualité

[Streaming vidéo] Amazon perdrait entre 500M et 1 milliard dollars par an selon Netflix

Selon Reed Hastings, CEO de Netflix, son concurrent Amazon perdrait entre 500M et 1 milliard $ par an dans l’acquisition de droits de diffusion pour ses services de streaming vidéo.

Le site AllThingsDigital, qui reprend l’information, explique que Reed Hastings se base sur les montants dépensés lorsque les deux sociétés concouraient pour l’obtention de certains droits. En effet, pour acquérir des films et des séries à diffuser en streaming, Amazon doit effectuer de gros investissements qui lui demandent de réaliser une marge sur la vente de contenus. En réaction à cette annonce, le porte-parole d’Amazon, Andrew Herdener, a indiqué par mail: « Nous ne commentons pas nos investissements individuels.  »

Aux États-Unis, Amazon loue et vend des films et émissions de télévision numérique via son service « Amazon Instant Video ». Baptisée Lovefilm à l’étranger et d’ores et déjà disponible dans plusieurs pays en Europe, cette offre devrait arriver en France au cours du 1er trimestre 2013. Par ailleurs, Amazon propose également un accès gratuit à près de 5000 films et séries TV en streaming, aux clients qui paient 79 $ par an pour son service Premium.

De son côté, Netflix demande 8 $ par mois pour son service de streaming. Ce dernier a annoncé le mois dernier qu’il allait dépenser 2,1 milliards $ sur le contenu l’an prochain.

Malgré cette affirmation, Hastings déclare qu’il prend très au sérieux Amazon, qui est, selon lui, «le meilleur concurrent que nous avons eu à affronter. » Un aspect non négligeable qui souligne, justement, à quel point ces déclarations doivent être prises avec des pincettes.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Streaming vidéo] Amazon perdrait entre 500M et 1 milliard dollars par an selon Netflix
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?
FoodTech: comment la restauration d’entreprise innove face à la crise
Formation des collaborateurs: comment éviter «l’obsolescence programmée de la connaissance»?