ActualitéBusinessMedia

Talent Agency lève des fonds pour soutenir son activité hybride régie publicitaire / impresario

L’agence Talent Agency vient de boucler sa première levée de fonds, d’un montant non communiqué, auprès d’investisseurs privés parmi lesquels Marc Reeb (Caramail et Viadeo), Marc Ménasé (MenInvest) ou encore Christian Précigout (Siliage).

bandeau Talent Agency

Créée en 2008, Talent Agency est à la fois une agence d’influence digitale, mettant en relation annonceurs et prescripteurs (blogueurs, artistes, mannequins…) dans les domaines de la mode et du luxe et une agence de management de « talents » qui conseille ces mêmes prescripteurs sur leur image et leur activité.

Au total, les « talents » managés par Talent Agency rassemblent sur leurs différentes publications 1M de visiteurs mensuels et sont suivis par près de 300 000 personnes sur les réseaux sociaux.

Les fonds levés devraient permettre à Talent Agency de renforcer ses équipes pour faire face au développement de son activité (l’agence vient de manager plusieurs nouveaux « talents » dont Solweig, l’ancienne miss météo du Grand Journal de Canal +) y compris à l’international avec un déploiement à l’échelle européenne.

Les investisseurs ayant participé à cette levée devraient notamment apporter leur expérience du digital à l’agence, explique Elodie Jacquemond, la fondatrice de Talent Agency.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Talent Agency lève des fonds pour soutenir son activité hybride régie publicitaire / impresario
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link