Actualité

Taxis vs VTC: Allocab attaque en justice pour supprimer le délai de 15 minutes

Le service de chauffeur privé Allocab.com vient d’intenter une action en justice devant le Conseil d’Etat concernant le délai de 15 minutes imposé aux véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) avant la prise en charge de leurs clients.

« Un recours en référé est déposé devant le Conseil d’Etat. Allocab.com plaide la distorsion de concurrence et estime que la situation revêt un caractère d’urgence » précise la société par voie de communiqué.

Une audience doit se tenir d’ici une dizaine de jours. Si la justice va dans le sens d’Allocab, le décret qui a été voté sera suspendu. Un décret qui prévoit donc d’imposer aux VTC un délai de 15 minutes avant la prise en charge effective, via l’application de réservation, alors que les taxis parisiens mènent ce lundi une grève dans la capitale.

Yanis Kiansky, fondateur d’Allocab.com, précise : « Imposer 15 minutes d’attente alors que nos chauffeurs sont en mesure de prendre en charge un client au bout de 7 minutes : cela revient à perdre 8 minutes par course et près d’une heure par jour, soit 300h de travail par an ! Est-ce une manière pour le gouvernement de soutenir un marché en pleine expansion qui crée de l’emploi ? (…) Le VTC se différencie par la qualité de service. Nous continuerons à nous battre pour offrir à nos clients une prestation qui va bien au-delà du transport de personne et protéger ainsi l’activité de notre réseau national », indique-t-il.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Taxis vs VTC: Allocab attaque en justice pour supprimer le délai de 15 minutes
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen
Microsoft lance Xbox Cloud Gaming sur les appareils d’Apple et PC
Comment Facebook veut surfer sur la popularité de l’audio, entre podcasts et « salons de conversations »
Blast, un programme pour aider les startups françaises à marcher dans les pas de SpaceX
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse