Marketing & CommunicationTech

[Tech News] De la TV connectée au paiement sans contact

Netgem, solution pour la maison connectée, et Miso, plateforme sociale autour de la TV, viennent d’annoncer leur partenariat pour rendre accessible et synchroniser les fonctionnalités de TV sociale depuis n’importe quel écran: poste de télévision, smartphones, tablettes ou autres applications internet.

Ainsi, la plateforme Miso intégrant le logiciel embarqué Netgem devrait permettre au téléspectateur de savoir qui parmi ses contacts est en train de regarder le même programme que lui, et de lire les commentaires postés depuis un iPhone, un iPad ou via internet. Chacun pourra faire savoir à son réseau ce qu’il regarde ou encore zapper sur un autre programme recommandé par un ami.

Strasbourg se lance à son tour dans le paiement sans contact. Ce déploiement, en partenariat avec Visa Europe France et ses banques membres, s’inscrit dans la continuité de l’opération menée à Nice en 2010, et dans la perspective d’une couverture nationale à moyen terme. Basée sur une technologie sans fil à courte portée (NFC), la carte sans contact permet de régler des achats jusqu’à 20 €, de façon simple, rapide et sécurisée. Afin d’effectuer la transaction, il suffit au porteur de passer sa carte sans contact à moins de 4 cm d’un terminal de paiement adapté. Cette fonctionnalité déclinée sur les cartes peut également être intégrée aux téléphones portables pour permettre le paiement mobile.

Plus de 23M de cartes Visa sans contact sont actuellement en circulation en Europe et près de 150 000 terminaux ont été mis en service. Les dépenses mensuelles via cette nouvelle technologie ont quadruplé depuis le début de l’année 2011. D’ici la fin de l’année, 30M de cartes Visa sans contact devraient circuler en Europe.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Tech News] De la TV connectée au paiement sans contact
Startups: Station F lance un programme pour les grands débutants en entrepreneuriat
Atos: après une véritable série noire, le géant informatique français change de patron
Batch, la startup de Simon Dawlat (AppGratis), boucle un tour de table de 20 millions d’euros
Porté par Dassault Systèmes et Ubisoft, le logiciel français s’est envolé en 2020
Pixel 6: Google va-t-il enfin percer sur le marché des smartphones?
Qui est Aiven, nouvelle licorne nordique?