ActualitéBusinessCarTech

Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Tesla est à la peine depuis le début de la semaine à Wall Street, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine et de la pression sur le secteur technologique. Le titre du fabricant de véhicules électriques lâchait 2,10% mardi en fin de matinée après avoir déjà perdu 6,44% la veille. S’échangeant actuellement à 615,25 dollars, il évolue à plus de 30% en-dessous de son record, atteint fin janvier. « Selon des données de la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA), Tesla a vendu 25.845 véhicules électriques en avril, soit une baisse par rapport aux 35.478 modèles vendus en mars », indique mardi dans une note Dan Ives de Wedbush Securities.

Ces chiffres sont toutefois nettement en hausse par rapport à ceux de janvier et de février. « Par ailleurs, il semble que Tesla ait interrompu son projet d’acheter des terrains supplémentaires pour agrandir sa méga-usine de Shanghaï au regard de la recrudescence des tensions sino-américaines et des questions de tarifs douaniers qui vont se poser », ajoute M. Ives. L’analyste estime toutefois que la trajectoire de Tesla en Chine est clairement ascendante, allant jusqu’à pronostiquer des ventes annuelles de plus de 300 000 modèles d’ici à 2022.

Affectée par la pénurie mondiale de semi-conducteurs

Comme l’ensemble de l’industrie automobile, Tesla est également affectée par la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui ralentit son rythme de production et de livraison. En outre, l’entreprise se retrouve chahutée en Bourse au même titre que les grands noms du secteur de la tech, comme Apple, Facebook ou Microsoft. Aux Etats-Unis, Tesla est sous le coup d’une enquête après un accident mortel impliquant un de ses véhicules au Texas en avril.

Dans un rapport préliminaire publié lundi, une agence américaine de sécurité routière a conclu que le logiciel d’aide à la conduite Autopilot ne pouvait pas être enclenché au moment de la collision. Le fantasque patron de Tesla, Elon Musk, qui a fait samedi soir une apparition très commentée dans l’émission de comédie satirique Saturday Night Live, a affirmé à plusieurs reprises qu’Autopilot n’était pas en cause dans l’accident.

Bouton retour en haut de la page
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media