ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Le géant lituanien de la vente de vêtements de seconde main entre particuliers accélère avec une nouvelle levée de fonds de 250 millions d’euros, portant sa valorisation à 3,5 milliards d’euros. Une belle progression lorsque l’on sait que Vinted était valorisé à seulement 1 milliard d’euros lors de sa précédente levée de fonds en 2019.

Ce tour de table a été réalisé auprès d’EQT Growth, avec la participation d’Accel, Burda Principal Investments, Insight Partners, Lightspeed Venture Partners et Sprints Capital, et devrait permettre à la licorne lituanienne de conquérir de nouveaux marchés en Europe. Cette opération porte le financement de l’entreprise à 563,7 millions de dollars selon les données de Crunchbase.

Lancé en 2008 par Milda Mitkute et Justas Janauskas, Vinted fait partie de ces fameux «gagnants» de la crise du Covid-19 avec une croissance de 17% des articles mis en ligne sur sa plateforme. Présente sur 12 marchés européens ainsi qu’aux États-Unis, la startup basée à Vilnius entend poursuivre son expansion sur le Vieux continent. Avec 45 millions de membres dans le monde dont 37 millions rien qu’en Europe, Vinted est devenu un acteur incontournable du secteur de la vente de vêtements entre particuliers. En France, son premier marché où elle a gagné 4 millions d’utilisateurs en un an, la plateforme compte à ce jour 16 millions d’utilisateurs.

« Transformer le marché de la mode d’occasion en Europe »

« Vinted est en train de transformer le marché de la mode d’occasion à travers l’Europe grâce à son approche centrée sur le client et son exécution extraordinaire », commente Carolina Brochado, partenaire d’EQT Growth. « Nous contribuons à un changement sismique sur le marché de la mode d’occasion, permettant des habitudes d’achat plus durables et socialement responsables », ajoute Thomas Plantenga, PDG de Vinted. « Notre plateforme offre un produit formidable et facile à utiliser, et aide les gens à découvrir les avantages du commerce de seconde main. Nous voulons reproduire le succès que nous avons construit sur nos marchés européens existants dans de nouvelles zones géographiques ».

Pour accélérer son expansion, Vinted rachetait en octobre dernier son concurrent hollandais United Wardrobe, une plateforme très populaire aux Pays-Bas. Si dans les faits, cette acquisition permet à Vinted d’évincer son concurrent et de renforcer son leadership en Europe, les deux entreprises affirment être motivées par le partage d’une mission commune : celle d’encourager la croissance de la mode responsable et de l’économie circulaire.

Vinted : les données clés

Fondateurs : Milda Mitkute et Justas Janauskas
Création : 2008
Siège social : Vilnius, Lituanie 
Secteur : e-commerce
Activité : vente de vêtements de seconde main entre particuliers 


Financement : 250 millions d’euros auprès d’EQT Growth, avec la participation d’Accel, Burda Principal Investments, Insight Partners, Lightspeed Venture Partners et Sprints Capital.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Marketing, développement, fonctions commerciales…: quels sont les salaires dans le digital?
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?