A la uneActualitéEuropeMedia

TF1 s’apprêterait à mettre la main sur MinuteBuzz

TF1 est sur le point d'annoncer son rapprochement avec MinuteBuzz, le pure player des 18-35 ans. D'après nos informations, la chaîne privée s'offrirait le média des Millennials dont le modèle a pivoté il y a deux mois vers le «100% social et le 100% vidéo», pour fonctionner comme un studio de création. TF1 et MinuteBuzz n'ont pas souhaité réagir à cette information. 

En octobre dernier, le site fondé par Maxime Barbier et Laure Lefèvre voulait être précurseur en Europe en devenant le «Now This» français, sur le modèle du média américain, sans articles écrits et intégré aux réseaux sociaux. L'objectif était alors d'opérer une économie de fonctionnement, confiait Maxime Barbier à Frenchweb, mais aussi de répondre aux besoins des annonceurs qui souhaitent toucher directement la cible jeune sur leurs supports favoris, les médias sociaux.

Lancé en 2010, le site avait effectué deux levées de fonds, la première de 300 000 euros en 2011 et la seconde de 1 million d'euros en 2013, auprès de Seventure Partners. MinuteBuzz emploie 40 personnes.

TF1 accélère sur les Millennials

En plus des 7,5 millions de visiteurs par mois revendiqués par le site, TF1 mettrait surtout la main sur ses 220 millions de vidéos vues par mois. Un an après la fermeture de sa plateforme Wat.tv, la chaîne privée disposerait ainsi de son propre studio de création vidéos marketing, à l'image de Facebook ou du groupe Webedia en France qui conçoivent directement des formats pour les annonceurs. Dans l'esprit d'une chaînte TV MinuteBuzz a d'ailleurs développé d'autres thématiques ("Hero" pour l'entertainment et "Om Nom Nom" pour la food).

Pour se rapprocher des jeunes, TF1, avec sa chaîne Xtra, développe des programmes sur l'e-sport, très prisé des Millennials, ou sur la beauté. La chaîne est aussi devenue la régie du MCN Finder Studios et, en France, des programmes e-sport de la plateforme en streaming Twitch. En outre, la chaîne veut cibler les jeunes «avec des contenus premiums», précisait à Frenchweb Fabrice Mollier, nouveau Président de TF1 Distribution.

En France, ce rapprochement ne ferait pas exception dans le paysage média occupé sur cette cible par Melty, Topito, Konbini, ou Demotivateur. Il rappelle le rachat des Lillois du groupe Cerise par l'Allemand Prisma Media, ou les pure players dans le domaine de la santé avec le mutualiste MNH. Aux Etats-Unis, le groupe Axel Springer a pris une participation dans Now This

Lire aussi:

MinuteBuzz pivote! 100% video & 100% réseaux sociaux

MinuteBuzz lève 1 million d’euros

Fabrice Mollier (TF1 Publicité): «Nous devons aller plus loin sur le ciblage»

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
TF1 s’apprêterait à mettre la main sur MinuteBuzz
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
Michel Devoret Yale Quantum
[DECODE Quantum] A la rencontre de Michel Devoret, Directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale