ActualitéBusinessTech

Time Warner et Baidu investissent 27 millions de dollars dans les hologrammes

  • 8i développe une technologie dite de «capture volumétrique» afin de créer un modèle tridimensionnel qui peut être placé dans n’importe quel environnement.
     
  • La start-up néo-zélandaise va lancer l'application mobile Holo, qui permettra aux utilisateurs de placer certains des hologrammes conçus par la start-up à leur domicile.
     
  • Cet investissement doit permettre à 8i de développer des dispositifs de capture volumétrique plus mobiles.

 

Le montant

La start-up néo-zélandaise 8i, spécialisée dans la création de contenus holographiques, a bouclé un tour de table de 27 millions de dollars en série B mené par le câblo-opérateur américain Time Warner. Verizon Ventures, One Ventures, Hearst Ventures, Seen & Speed Ventures et Baidu Ventures ont également pris part à cette levée de fonds.

Il s’agit du premier investissement extérieur du groupe chinois en matière de réalité virtuelle et augmentée. En août dernier, Baidu avait lancé sa propre plateforme de réalité augmentée pour smartphones, baptisée DuSee, avant d’ouvrir le mois dernier un laboratoire de recherche de réalité augmentée. Le groupe, qui édite le principal moteur de recherche en Chine, a d’ailleurs commencé à intégrer directement la technologie de réalité augmentée à sa suite d’applications. 

Le marché

Fondée en 2014 par Linc Gasking, Sebastian Marino, Eugene d’Eon et Joshua Feast, 8i développe une technologie dite de «capture volumétrique» afin de créer un modèle tridimensionnel qui peut être placé dans n’importe quel environnement. La start-up basée à Wellington cherche principalement à intégrer des personnalités dans des expériences immersives auxquelles les téléspectateurs n’auraient pas accès autrement.

Aujourd’hui, 8i se tourne vers l’adoption des systèmes de réalité augmentée à partir du téléphone via l’introduction d’une nouvelle application, Holo, qui permettra aux utilisateurs de placer certains des hologrammes conçus par la start-up à leur domicile. La nouvelle application de 8i sera lancée d’ici la fin de l’année sur les appareils compatibles avec Tango, la technologie de réalité augmentée de Google.

Actuellement, Samsung et Apple, leaders sur le marché des smartphones, n’ont toujours pas annoncé l’arrivée prochaine d’un produit doté de la technologie holographique. Toutefois, le câblo-opérateur Altice a pris une longueur d’avance sur la concurrence en s’alliant avec la start-up américaine LEIA, spécialisée dans le développement de la technologie d’affichage holographique pour les appareils mobiles.

Les objectifs

Cet investissement doit permettre à 8i de développer des dispositifs de capture volumétrique plus mobiles qui permettront à des images plus simplistes d’êtres téléchargées sur un plus vaste réseau. Pour l’heure, la croissance de 8i est limitée par la lourde quantité de charges techniques nécessaire pour créer un hologramme haut de gamme.

[tabs]

[tab title= « 8i : les données clés »]

Fondateurs : Linc Gasking, Sebastian Marino, Eugene d’Eon et Joshua Feast

Lancement : 2014

Siège social : Wellington (Nouvelle-Zélande)

Activité : création de contenus holographiques

Financement : 27 millions de dollars en février 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : 

Tags
atelier-platform

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This