ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 26/10

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Fin d’année délicate pour Google, entre résultats décevants et cas de harcèlement. Sundar Pichai a indiqué que le groupe avait renvoyé 48 salariés, dont 13 hauts responsables, pour harcèlement sexuel au cours des deux dernières années.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : Le monde de la Silicon Valley est depuis plusieurs années accusé de sexisme et de fermer les yeux sur le harcèlement sexuel. Plusieurs polémiques avaient éclaté avant même l’affaire Harvey Weinstein l’an dernier. Le groupe Uber avait en particulier vu en 2017 son image lourdement ternie par des accusations de harcèlement sexuel, présenté par des employés comme récurrent et toléré par la direction de l’époque. Parallèlement, les géants technologiques, à commencer par Facebook et Google, voient s’amonceler critiques et polémiques. Accusé d’inaction face aux contenus douteux et manipulateurs publiés sur son réseau, Google est aussi accusé d’être trop puissant, voire monopolistique et de faire peu de cas de la confidentialité des données de ses usagers. Jeudi, le géant de Mountain View a été malmené en Bourse après la publication de ses résultats trimestriels, jugés décevants.

 

Richemont s’allie à Alibaba pour distribuer ses produits de luxe en Chine. Le groupe suisse et le géant chinois vont créer une société sous contrôle conjoint qui lancera deux applications mobiles destinées aux consommateurs chinois.

Crédits : Alibaba.

Pourquoi c’est important : Les deux groupes prévoient en outre de trouver d’autres moyens d’étendre l’offre en ligne en Chine pour les produits de luxe. «Notre offre digitale en Chine n’en est qu’à ses débuts», a déclaré Johann Rupert, le président de Richemont, qui espère à travers ce partenariat devenir un acteur significatif sur le marché. L’appétence pour les produits de luxe est très forte en Chine, et les opportunités business sont à cette mesure : 32% des achats dans le secteur du luxe sont réalisés par des consommateurs chinois, ce qui en fait les premiers clients sur cette catégorie.

 

Amazon cartonne au troisième trimestre mais aborde la fin d’année avec prudence. Le bénéfice net du géant de Seattle a été multiplié par plus de dix entre juillet et septembre, à 2,9 milliards de dollars.

Crédits : Amazon.

Pourquoi c’est important : Le géant de la vente en ligne et du cloud Amazon a vu son bénéfice net exploser au troisième trimestre mais ses prévisions pour les fêtes ont été jugées décevantes, ce qui a fait fortement baisser le titre. Le groupe de Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, prévoit en effet des recettes situées entre 66,5 et 72,5 milliards de dollars pour le dernier trimestre, celui des fêtes de fin d’année, traditionnellement faste pour Amazon, alors que les analystes tablent sur 73,9 milliards. Une nouvelle fois, le groupe doit en grande partie sa bonne santé du troisième trimestre à Amazon Web Services (AWS) (AWS), son activité de cloud (informatique dématérialisée), devenue sa vache à lait. AWS a rapporté 6,7 milliards de dollars de revenus, en hausse de 45%, conformément aux anticipations des marchés, pour un bénéfice opérationnel quasiment doublé, à 2,07 milliards de dollars.

 

Le Strasbourgeois HypnoVR fait entrer les casques de réalité virtuelle au bloc opératoire. 12 millions d’anesthésies sont pratiquées chaque année en France.

Nicolas Schaettel, Chloé Chauvin et Denis Graff, les fondateurs de la start-up HypnoVR. Crédits : HypnoVR.

Pourquoi c’est important : L’équipement du bloc opératoire s’enrichit d’un nouvel objet inattendu sous l’impulsion de la start-up strasbourgeoise HypnoVR, qui lance des outils pour faciliter la vie des anesthésistes hypnothérapeutes. «L’hypnose médicale, ça fait 20 ans que ça existe. On sait que ça marche, ça permet de traiter douleur et anxiété, de diminuer les doses de médicaments anesthésiques et, du même coup, les effets secondaires, ça améliore la récupération…», énumère Nicolas Schaettel, un des fondateurs de la société HypnoVR. Cette pratique se répand de plus en plus dans les hôpitaux mais les hypnothérapeutes, victimes de leur succès, manquent de temps à consacrer aux patients. HypnoVR, fondé en 2016 par deux anesthésistes et un entrepreneur, propose une solution : des logiciels et casques de réalité virtuelle permettant à l’hypnothérapeute de s’occuper de plusieurs patients à la fois.

 

Les investissements dans les entreprises françaises moins productifs que dans le reste de l’Europe. Les investissements dans les machines et équipements est «un peu plus faible» dans l’Hexagone que dans les pays voisins.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : Les entreprises françaises investissent depuis une dizaine d’années plus d’argent que celles des autres pays européens, mais sans produire les bénéfices économiques attendus, estime une étude rendue publique vendredi. Les entreprises françaises «ont depuis dix ans un niveau d’investissement plus élevé que leurs homologues dans la plupart des autres pays européens, sans que cela ne produise les bénéfices économiques attendus», constate l’étude réalisée par France Stratégie et le groupe de réflexion la Fabrique de l’industrie. Ce document souligne le poids important de «l’investissement immatériel» en France, notamment dans les logiciels et la recherche et développement (R&D), mais aussi un moindre investissement dans les machines et équipements de production. Les auteurs parlent de «paradoxe» et se demandent pourquoi «le niveau élevé d’investissement des entreprises françaises ne semble produire que peu d’effets macroéconomiques».

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 26/10
La startup Ibat se positionne sur la transformation digitale du BTP avec une levée de 2,4 millions d’euros
La startup e-sport Nicecactus lève 5 millions d’euros pour lancer un programme de sponsoring
300 millions de dollars de pertes pour la startup Lime en 2019
La startup JobyPepper lève 1,5 million d’euros pour sa plateforme de missions à courte durée
Just Eat
Just Eat face à une offre d’achat hostile du fonds Prosus
Google
Droit voisin: pourquoi Google et la presse française s’affrontent
Copy link