ActualitéStartupTech

Top 5 des startups 100% mobile acquises par Yahoo!

Stamped, OntheAir, Snip.it, Alike, Jybe, Summly, Astrid, GoPollGo, Milewise, Loki… Depuis l’arrivée de Marissa Mayer à la tête de Yahoo!, le groupe américain accélère sur le front du mobile. Depuis le mois de juillet 2012, déjà 10 startups sont déjà passées dans le giron de la société californienne.

La firme de Sunnyvale fondée en 1995 par deux étudiants de Stanford aurait ainsi déboursé plus de 6 milliards de dollars en acquisitions de startups spécialisées dans le mobile entre 2002 et 2012. Un trend de dépenses qui devrait à présent ralentir selon les médias observateurs américains.

Une stratégie de croissance externe qui vise à se renforcer le plus rapidement possible sur le mobile, appuyée par de nombreux autres dispositifs dont le recrutement de développeurs iOS pour dépoussiérer l’application Flickr ou encore l’arrivée, non officialisée, de Dylan Casey du réseau social Path…à la direction de Yahoo!

Stamped

Il s’agit de la première acquisition de Yahoo! depuis l’arrivée de Marissa Mayer à la tête du groupe.stamped

Annoncée officiellement le 25 octobre dernier, le montant officiel de la transaction n’a pas été dévoilé, mais une source proche du dossier citée par le Wall Street Journal évoquait une somme avoisinant les 10 millions de dollars. Fondée en 2011, la start-up new-yorkaise Stamped est notamment connue pour son application de recommandation de sorties entre amis. Elle avait déjà levé près de 3 millions de dollars.

Jybe

Quatrième acquisition d’une start-up en moins de 5 mois pour Yahoo! qui a annoncé le 20 mars dernier avoir fait l’acquisition, pour un montant inconnu, de Jybe, start-up éditrice d’applications mobiles implantée dans la Silicon Valley.

Jybe

Jybe développe notamment une application regroupant les recommandations de ses utilisateurs concernant la nourriture et les divertissements. Les cinq ingénieurs qu’employait la start-up rejoindront les équipes du géant américain, notamment Arnab Bhattacharjee, ancien vice-président R&D de Yahoo! qu’il avait quitté il y a deux ans, souligne le Washingtonpost.

 

Summly

C’est sans soute l’une des acquisitions de Yahoo! la plus médiatisée…Summly

Le 25 mars dernier, le géant du web annonce avoir mis la main sur la start-up Summly un agrégateur d’actualités créé en 2011 par Nick D’Aloisi, alors âgé de 15 ans. Summly est une application proposant, grâce à ses algorithmes, des résumés automatiques d’articles d’actualité en 400 signes. Ses utilisateurs peuvent sélectionner des catégories d’intérêts et accéder aux articles sources directement via l’application.

Malgré des problèmes récurrents de formulation, Summly et son fondateur n’ont pas eu de mal à convaincre les investisseurs en multipliant les tours de table: 300 000 dollars lors du lancement de l’application puis 1,23 million de dollars un an plus tard, auprès d’investisseurs comme Li Ka-Shing et Horizons Ventures, Mark Pincus (co-fondateur de Zynga) mais aussi Ashton Kutcher, Yoko Ono et Wendy Murdoch… Le montant de l’opération, non dévoilé par Yahoo!, pourrait atteindre 30 millions de dollars selon AllThingsD.

Astrid

Alors que les polémiques liées à l’avortement du rachat de AstridDailymotion battent leur plein, Yahoo! ne ralentit pas sa course vers le mobile et annonce le rachat de la start-up Astrid. Fondée en 2008, la jeune pousse a mis au point une application mobile de gestion de tâches.

Le montant de l’opération n’a pas été révélé mais serait relativement élevé selon les informations de Techcrunch. L’application revendique aujourd’hui 4 millions d’utilisateurs et avait déjà levé des fonds auprès de AngelPad, Google Ventures, Nexus Venture Partners, Jack Herrick et TMT Ventures.

Loki Studio

Loki est la dernière jeune pousse à être passée sous le contrôle de Yahoo!.

Capture d’écran 2013-05-13 à 17.27.02

En effet, en l’espace de quelques jours à peine, la firme de Sunnyvale a procédé à l’acquisition de quatre sociétés dont Astrid, GoPollGo, MileWise et Loki Studio, spécialisée pour sa part dans les jeux sur mobile. Son titre phare, Geomon, prend notamment en compte la géolocalisation de ses adeptes. Les détails et le montant de l’opération n’ont pas été divulgués mais les 7 collaborateurs de la start-up ont annoncé publiquement rejoindre directement les équipes mobiles de Yahoo!. Marissa Mayer a, quant à elle, indiqué sur Twitter avoir récemment accueilli 22 nouvelles recrues au sein de son pôle mobile. 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Top 5 des startups 100% mobile acquises par Yahoo!
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager
[DECODE Quantum] A la rencontre de Iordanis Kerenidis, Directeur de la R&D de Qc-Ware
Malgré 1,75 milliard de dollars levés, Quibi ferme ses portes au bout de 6 mois
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros