ActualitéData RoomMarketing & Communication

Tout ce qu’il faut savoir sur le trading desk

Chiffres, infographie, et acteurs-clés.

Chaque internaute naviguant sur internet laisse une quantité importante de données. Et celles-ci constituent une manne que les annonceurs utilisent désormais pour proposer des publicités ultra-ciblées susceptibles d’intéresser le consommateur.

Le trading desk est une plateforme de services centralisée d’achat d’espaces publicitaires sur internet en temps réel. Alors que les annonceurs programmaient jusqu’alors leurs publicités sous forme de campagnes globales sur un site, ils peuvent désormais acheter des espaces à l’unité, au coup par coup, bannière par bannière et ce, sous plusieurs formats : liens hypertextes, bannières, rich media…

Objectif : utiliser des critères ultra-précis afin de faire correspondre au mieux la publicité à un internaute en particulier selon des critères préalablement définis. Le ciblage publicitaire peut s’affiner au moyen du traitement de données concernant l’internaute. Une réalité devenue possible par le nombre massif de données laissées par ces derniers lors de leur navigation sur le net.

Autre point important, avec le trading desk, les enchères d’achat et de vente d’espaces s’effectuent au meilleur prix selon un algorithme qui prend les décisions en temps réel et de façon automatisée suivant la correspondance des critères. Plusieurs acteurs français ont déjà misé sur cette technologie. On compte notamment Zebestof, Tradelab ou encore Netbooster.

Qu’est ce que le RTB:

Voici les principaux chiffres:

  • Les recettes publicitaires du RTB en 2012 ont profité d’une hausse de 120% en France (par rapport à 2011), avec 51M€ de recettes.
  • L’Allemagne est le pays qui a connu la plus forte croissance des recettes publicitaires du RTB en 2012 avec +171% en un an, et 129M€ de recettes.
  • En 2012, on a également assisté à une hause des inventaires : +68% pour la France, +37% pour l’Angleterre, +26% pour l’Allemagne (entre le 1er et le 3e trimestre).
  • Au Royaume-Uni, le nombre de publicités vidéo augmente de 14% par mois.
  • Sur mobile, le RTB a atteint une part de 36% au niveau mondial au 3e trimestre 2012, contre 21% au 2nd trimestre et 8% au 1er trimestre.
  • Résultat de campagne RTB : le canal mobile le plus performant a connu une hausse de 663% de eCPM.

Infectious Media annonce enfin quelques prévisions pour l’année 2013 :

  • Les dépenses dédiées au RTB en Europe devraient augmenter de 75%. Elles pourraient être de +420% dans les quatre prochaines années.
  • 30% de l’ensemble des dépenses publicitaires pourraient être faites sur des ad-exchanges d’ici 2017.
  • Amazon devrait mettre en place une plateforme RTB en libre service dans l’année.

INFOGRAPHIE - RTB 2012

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

33 commentaires

  1. vous oubliez les plus gros : Matiro (1000mercis) et surtout Gamned (désormais Makazi)

  2. sebastien lamy  Quid des acteurs tels que Rocket Fuel qui cumulent les casquettes de DSP et de Trading desk et dont la récente IPO les a valorisé à plus de 2 milliards de $? Ce n’est peut être pas assez gros pour le marché français n’est ce pas? ^^

Share This