Actualité

[Trafic] France Telecom se fait rémunérer par Google

Invité de l’émission Good Morning Business sur BFM ce matin, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a révélé que France Télécom touchait un versement de la part de Google pour l’utilisation de son réseau.

stephane richard

 Le montant de la tarification n’a pas été dévoilé, mais Stéphane Richard a déclaré : « La proportion du trafic géré par Google, poussé sur nos réseaux, et qui fait l’objet d’une monétisation, c’est de l’ordre de 50% ».

Mais comment France Télécom a réussi à se faire payer le trafic par Google ? Il explique (citation 01net) : « Il y a des zones dans lesquelles Google ne peut pas se passer de nous, par exemple en Afrique. Ils ne peuvent pas nous dire, « j’ai besoin de vous en Afrique, mais allez-vous faire voir en Europe, je me débrouillerai autrement ». »

Enfin, le PDG d’Orange a profité de son intervention pour lancer un pic à Free et sa manière de procéder avec Google : « C’est bien joli de bloquer la publicité sur internet, ça gêne Google mais ça gêne beaucoup d’autre monde aussi », en ajoutant (citation 01net) : « Il faut se méfier des coups de communication. Et je pense que l’affaire de Free, c’est un peu un coup de communication, tout à fait habile, comme d’habitude, mais un coup de com tout de même ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[Trafic] France Telecom se fait rémunérer par Google
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises