ActualitéBusinessTech

Tricentis lève 165 millions de dollars pour se renforcer sur le marché des tests automatisés

  • La start-up autrichienne revendique plus de 400 clients et 260 employés à travers le monde.
     
  • Tricentis prévoit de renforcer son équipe commerciale et marketing pour poursuivre l’expansion de son marché.

 

Le montant

La start-up autrichienne Tricentis, spécialisée dans les solutions logicielles de tests en continu pour les entreprises, a bouclé un tour de table de 165 millions de dollars auprès d’Insight Venture Partners. Dans le cadre de cette opération, Mike Triplett, directeur général d’Insight Venture Partners, rejoint le board de Tricentis. 

Le marché 

Fondée en 2007 par Wolfgang Platz et Franz Fuchsberger, Tricentis propose une gamme de produits et de services pour aider les entreprises à automatiser les tests de leurs logiciels, y compris Salesfore, SAP et Oracle. Parmi ses outils phares, Tricentis Tosca permet aux entreprises de réaliser des tests continus afin de recevoir automatiquement en temps réel des commentaires sur les risques commerciaux associés à une version particulière d’un logiciel. A ce jour, la start-up autrichienne revendique plus de 400 clients, parmi lesquels HBO, Toyota, BMW, Starbucks ou encore Deutsche Bank, et 260 employés à travers le monde. 

Sur son segment d’activité, Tricentis doit faire face à la concurrence de plusieurs acteurs, à l’image d’Applause, qui a levé 35 millions de dollars en septembre dernier, ou de Sauce Labs, qui a bouclé un tour de table de 70 millions de dollars en novembre. 

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Tricentis prévoit de renforcer son équipe commerciale et marketing pour poursuivre l’expansion de son marché.

[tabs]

[tab title= « Tricentis : les données clés »]

Fondateurs : Wolfgang Platz et Franz Fuchsberger

Lancement : 2007

Siège social : Vienne (Autriche)

Activité : solutions logicielles de tests en continu pour les entreprises

Financement : 165 millions de dollars en janvier 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : Sauce Labs, 70 millions de dollars pour s’imposer sur le marché des tests automatisés

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This