ActualitéAmérique du nordBusinessMarketing & CommunicationTechTelecom

Trois iPhone et l’Apple Watch 4 : les principales annonces d’Apple

Avec l'AFP

Lors de sa grand-messe annuelle mercredi, Apple a dévoilé ses nouveautés, dont plusieurs modèles d’iPhone et une nouvelle génération de montre connectée Apple Watch mais n’a fait aucune annonce sur l’iPad, ses écouteurs AirPods ou encore ses ordinateurs Mac. Comme attendu, la marque à la pomme confirme ses ambitions dans le très haut-de-gamme.

iPhone : du très cher et du (un peu) moins cher

Apple a présenté en tout trois variantes de l’iPhone X («10»), lancé l’an dernier pour célébrer les dix ans du smartphone, dont il est très dépendant financièrement. L’iPhone XS dispose notamment d’un microprocesseur plus rapide et doté de fonctionnalités d’intelligence artificielle, d’un écran de 5,8 pouces (14,7 cm) recouvrant presque tout l’écran, d’un verre ultra-résistant, de bords en acier et d’un appareil photo à double-objectif ultra perfectionné. Il sera vendu à partir de 999 dollars, comme son prédécesseur.

L’iPhone XS Max a quant à lui un grand écran de 6,5 pouces (16,5 cm) et dispose des mêmes fonctionnalités que son petit frère. L’appareil fait à peu près la même taille que l’iPhone 8 Plus lancé l’an dernier mais l’écran est plus grand grâce à l’écran «bord-à-bord». Il sera vendu à partir de 1 099 dollars. «C’est l’iPhone le plus avancé que nous ayons jamais créé», a affirmé Tim Cook, le patron d’Apple, chemise bleue et baskets blanches, sur la scène du Steve Jobs Theater.

Les deux modèles disposent d’une version plus rapide du déverrouillage par reconnaissance faciale (Face ID), de batteries durant plus longtemps et seront disponibles en pré-commande à partir de vendredi pour livraison une semaine plus tard. Ils sont aussi les premiers iPhone à avoir un double-emplacement permettant de placer deux cartes SIM, une fonctionnalité déjà présente chez d’autres fabricants.

La firme de Cupertino a également dévoilé une version un peu moins onéreuse, appelée iPhone XR, qui a le même design que les deux premiers et en grande partie les mêmes fonctionnalités (dont le Face ID mais pas le double-appareil photo) mais avec une finition moins luxueuse : aluminium plutôt qu’acier et écran LCD plutôt qu’OLED. Il dispose d’un écran de 6,1 pouces (15,5 cm). L’iPhone XR sera disponible en six couleurs à partir du 26 octobre à partir de 749 dollars.

La stratégie du très haut-de-gamme permet à Apple de maintenir jusqu’à présent sa part de marché tout en continuant d’augmenter son chiffre d’affaires issus de ses smartphones. Un bon moyen de compenser l’atonie du marché mondial, complètement saturé et marqué par la concurrence croissante des groupes chinois.

Avec environ 12% du marché mondial, la marque à la pomme a perdu au second trimestre sa deuxième place, détrônée par le Chinois Huawei, qui connaît une croissance fulgurante, selon les cabinets Gartner et IDC. Le cabinet IDC prévoit un léger recul des ventes de smartphones en 2018, à 1,46 milliard d’unités, avec une reprise modérée à partir de 2019, grâce au marché indien, à la reprise du marché chinois ou à l’arrivée de l’Internet mobile ultra-rapide 5G.

Apple Watch, quatrième génération, cap sur la santé

Les nouvelles montres connectées disposent notamment d’un écran plus grand «bord-à-bord», d’un meilleur son et de nouvelles fonctionnalités, en particulier liées à la santé, comme une fonction électrocardiogramme (ECG) ou détection de chute, grâce à un gyroscope intégré. La montre peut créer un document PDF avec l’ECG et l’envoyer à votre médecin. Une façon de s’adresser à un public vieillissant mais connecté tout comme à
de jeunes hipsters vivant à cent à l’heure.

Selon Apple, c’est aux États-Unis le premier appareil en mesure de faire un ECG vendu sans ordonnance directement au consommateur. «L’Apple Watch est devenu le gardien de votre santé», a assuré un des dirigeants d’Apple, Jeff Williams. Elle sera disponible dans plusieurs pays le 21 septembre, à partir de 399 dollars (modèle avec GPS) et 499 dollars (modèle avec connexion aux réseaux de téléphonie mobile). Apple lance également le 17 septembre une mise à jour du système d’exploitation de ses montres connectées, WatchOS 5.

iOS 12 disponible le 17 septembre

Dévoilé en juin, la dernière version du système d’exploitation mobile d’Apple, doit sortir le 17 septembre, selon la date dévoilée par le groupe mercredi. Elle prévoit notamment des fonctionnalités censées réduire la dépendance des consommateurs aux smartphones, en améliorant notamment la fonction «Ne pas déranger», en permettant de rejeter plus facilement les notifications, ou encore en contrôlant et en limitant le temps passé sur son téléphone mobile. Apple a annoncé mercredi avoir vendu 2 milliards d’appareils mobiles fonctionnant sous iOS.

Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer