ActualitéChineTransport

Uber perd plus de 1 milliard de dollars en Chine sur un an

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Uber a fait de la Chine l'une de ses priorités, et est prêt à y mettre les moyens pour s'y imposer. D'ailleurs, le service de véhicules avec chauffeur y perd plus de 1 milliard de dollars sur une année, a déclaré son PDG Travis Kalanick, rapporte Reuters. Ce dernier a cependant précisé que son entreprise était d'ores et déjà rentable aux Etats-Unis, sans pour autant indiquer de montant.

En Chine, la firme californienne est engagée dans un bras de fer avec l'autre poids lourd du secteur : l'application de réservation de taxis Didi Kuadi, issue de la fusion des services Didi Dache et Kuaidi Dache. Derrière cette nouvelle entité, on retrouve notamment les deux géants de l'Internet chinois que sont l'e-commerçant Alibaba et le conglomérat Tencent, qui édite notamment la messagerie WeChat.

Toucher les touristes chinois

La firme californienne couvre actuellement 37 villes en Chine, et prévoit d'atteindre les 55 d'ici à la fin du mois de février. Pour aller plus loin, Uber veut non seulement prendre des parts de marché dans le pays, mais aussi convaincre les touristes chinois d'utiliser son service lors de leurs déplacements à l'étranger. Ainsi, Uber a récemment noué un partenariat avec Alipay, un service de paiement qui revendique 300 millions d'utilisateurs enregistrés. L'idée est d'offrir aux touristes chinois la possibilité de régler en yuans leurs courses réalisées via Uber dans les plus de 400 villes couvertes par la société dans le monde.

Par ailleurs, Uber a lancé dans la ville de Chengdu l'offre UberCommute pour les longues distances. Il s'est également trouvé un partenaire de taille avec le groupe chinois Baidu, qui édite notament le principal moteur de recherche local, qui a investi à son capital. De son côté, Didi Kuadi a lui aussi choisi de riposter à Uber sur ses propres terres. La firme chinoise aurait investi dans Lyft, le principal concurrent d'Uber aux Etats-Unis, en mai 2015, rapportait le Wall Street Journal.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Uber perd plus de 1 milliard de dollars en Chine sur un an
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media