ActualitéBusinessJeux Video

Ubisoft annonce « un premier trimestre record »

AFP

L’éditeur de jeux vidéo Ubisoft a terminé le premier trimestre de son exercice 2020-21 avec une progression de 17,6% de son chiffre d’affaires, à 427,3 millions d’euros, profitant d’un niveau d’engagement important des joueurs sur plusieurs licences. Les réservations nettes, indicateur mis en avant par le groupe, se sont élevées entre avril et juin à 410 millions d’euros, soit une hausse de 30,5%, un niveau bien supérieur à l’objectif envisagé par l’éditeur sur la période (335 millions d’euros).

« Nous avons réalisé un premier trimestre record et nettement supérieur à nos attentes, avec des niveaux d’engagement historiquement élevés. En particulier, la franchise Assassin’s Creed a connu une accélération impressionnante grâce à l’annonce d’Assassin’s Creed Valhalla (dont la sortie est prévue le 17 novembre) », a déclaré dans le communiqué le directteur financier du groupe, Frédérick Duguet.

Accusations de harcèlement: «un défi très sérieux»

Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, a pour sa part estimé que le groupe devait « néanmoins relever un défi très sérieux à la suite des récentes allégations et accusation de mauvaise conduite et de comportements inappropriés ». « Je suis déterminé à mettre en oeuvre des changements profonds afin d’améliorer et renforcer notre culture d’entreprise », a-t-il assuré. L’éditeur fait en effet face à une série d’accusations de harcèlement et d’agressions de la part d’employées qui a conduit au départ de plusieurs membres de sa direction, parmi lesquels le numéro deux, Serge Hascoët, responsable de la création au sein d’Ubisoft, départ annoncé le 12 juillet.

En matière de résultats, le groupe profite également d’une très bonne croissance sur son jeu de tir en vision subjective, Rainbow Six Siege, ainsi que du « retour en force » de sa franchise de danse, Just Dance. L’éditeur attend par ailleurs la sortie de plusieurs jeux majeurs sur les prochains trimestres, parmi lesquels, outre Assassin’s Creed Valhalla, la prochaine version de Rainbow Six, Quarantine, ainsi que Watch Dogs Legions ou encore Gods & Monsters.

Concernant ses objectifs, Ubisoft confirme ses perspectives pour l’exercice en cours, avec des réservations nettes attendues entre 2,35 milliards et 2,65 milliards d’euros et un résultat opérationnel prévu entre 400 millions et 600 millions d’euros. Sur le trimestre en cours, les réservations nettes sont attendues autour de 290 millions d’euros, soit une baisse de 16% par rapport à la même période lors de l’exercice précédent, qui disposait d’une base de comparaison favorable.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
ubisoft
Ubisoft annonce « un premier trimestre record »
Back Market lève 276 millions d’euros auprès de Generation Investment Management, de General Atlantic et de ses fonds historiques
Acheel
Acheel, nouvel acteur français de l’AssurTech, lève 29 millions d’euros auprès de Xavier Niel
Payer son addition en moins de 10 secondes, c’est le pari des fondateurs de Big Mamma avec Sunday
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains