ActualitéBusinessDivertissementEuropeMedia

Un cadre de France Télé quitte le projet Salto pour lancer sa plateforme de films français pour l’étranger

AFP

Julien Verley, qui était notamment chargé du projet de Netflix français Salto chez France Télévisions, va quitter le groupe pour lancer « France+ Channel », une nouvelle offre de programmes français et européens à destination des marchés anglophones, hispanophones et sinophones. Actuellement directeur du développement commercial chez France Télévisions, Julien Verley, ancien de Canal+, quittera le groupe fin juin pour ce nouveau projet, selon un communiqué.

Sur le modèle de la BritBox, plateforme de vidéos en ligne annoncée par la BBC et ITV, « France+ Channel » et sa déclinaison numérique « France+ App » visent à « faire découvrir et rayonner la création audiovisuelle française à l’international», en s’appuyant sur « la marque France ». Cette offre pourrait prendre la forme de chaînes et/ou d’une application agrégeant 2 500 à 3 000 heures par an de programmes très majoritairement français mais aussi européens, dans tous les genres (cinéma, fiction, documentaire, animation, spectacle vivant et magazine).

Pas un concurrent pour Salto 

Les programmes seront intégralement doublés et sous-titrés en anglais, espagnol et chinois (mandarin), selon le communiqué, et proviendront des catalogues des distributeurs de programmes français, sachant qu’«un partenariat stratégique est en cours de discussion avec notamment le groupe Canal+, le groupe France Télévisions et le groupe TF1, qui sécuriserait ainsi l’accès à des milliers d’heures de programmes français».

« Ce projet qui vise à faire rayonner la création audiovisuelle française à l’étranger bénéficie d’un contexte très favorable, avec d’un côté un risque d’assèchement des contenus originaux retenus exclusivement par les grandes plateformes américaines et d’un autre côté une ouverture inédite des pays anglo-saxons aux contenus étrangers doublés en langue anglaise», estime Julien Verley.

L’offre n’a pas vocation à être commercialisée sur les territoires francophones, ni sur l’Europe de l’Ouest (à l’exception du Royaume-Uni et de l’Espagne), précise le communiqué. Elle ne fera ainsi pas concurrence au projet Salto, porté par France Télévisions, TF1 et M6, retardé car toujours en cours d’examen par l’Autorité de la concurrence. Julien Verley était arrivé à France Télévisions en mai 2017. Il a notamment dirigé nc+, filiale de Canal+ en Pologne.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Un cadre de France Télé quitte le projet Salto pour lancer sa plateforme de films français pour l’étranger
[Webinar] Comment attirer plus de consommateurs en magasins grâce au Reputation Management
Macron débloque 5 milliards d’euros pour doper le financement des startups
Groupe ADP, Sephora, A.D Environnement : focus sur les offres d’emploi du jour
Next Station lève 1 million d’euros pour étendre sa plateforme de recrutement à l’étranger
Comment passer de l’outil digital en silo à un système de soins transformé?
La Nouvelle-Calédonie, seule terre d’Outre-mer lauréate des « Territoires d’innovation »
Copy link