Business

Un centre de recherche et développement Google à Paris!

De passage à Paris et reçu à l’Elysée cet après-midi, Eric Schmidt, le PDG de Google a annoncé un plan d’investissement en France qui passera par deux créations majeures: un centre de R&D à Paris ainsi qu’un institut culturel européen.

Si le montant de l’investissement n’a pas été précisé, Google annonce que de nombreux ingénieurs issus des universités françaises seront recrutés pour le centre de R&D.

L’Institut culturel sera un espace dédié à la technologie, permettant notamment la promotion des cultures européennes passées, présentes et futures.

« La France est l’un des plus importants centres de culture, d’affaires et de technologie au monde. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de renforcer nos investissements et ainsi permettre la création de nouveaux partenariats et de nouvelles opportunités ici en France” déclare Eric Schmidt.

Les autres aspects de ce plan comprennent:

  • L’augmentation des financements universitaires et de recherche
  • Le soutien des entrepreneurs dans les nouvelles technologies et des développeurs français au travers de formations, d’outils de networking et de coaching
  • Le développement d’un programme permettant aux petites et moyennes entreprises de tirer le meilleur parti des nouvelles technologies pour leur croissance

« Nous apprécions l’engagement du gouvernement français et du Président de la République dans le développement d’Internet en France, » a précisé Eric Schmidt.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Un centre de recherche et développement Google à Paris!
ERP métier : DL Software s’offre Serca Informatique
Robert Downey Jr. lance un nouveau fonds pour miser sur les startups éco-technologiques
Cybersécurité: contre le logiciel Emotet, les autorités occidentales remportent une bataille mais pas la guerre
Télétravail: des voix s’élèvent pour un « droit à la déconnexion » effectif
Après une année de controverses et de scandales, Facebook veut s’éloigner de la politique
[NEXT40] Mirakl: retour sur une année 2020 « assez exceptionnelle »