A la uneEuropeRetail & eCommerce

Vente-privee devient actionnaire majoritaire de la start-up Le Petit Ballon

Vente-privee veut confirmer sa place de leader dans la vente de vins en ligne. Le spécialiste des ventes évenementielles annonce une entrée au capital de la société Le Petit Ballon, un e-commerçant dédié au vin. Si les détails de l'opérations ne sont pas dévoilés, il prend une part majoritaire du capital. 

Fondée en 2011 par Martin Ohannessian, Clément Thibault, Jean-Michel Deluc (Maître Sommelier) et Matthieu Lesne, Le Petit Ballon propose l'achat de vins en ligne et leur livraison au domicile sur le modèle de l'abonnement mensuel.

En 2014, l'e-commerçant levait 1 million d’euros auprès de Wonderbox, entreprise spécialisée dans les coffrets cadeaux. Elle avait réalisé une première levée de fonds en amorçage en septembre 2012, de quelques centaines de milliers d’euros auprès de business angels privés dont Marc Ménasé. 

La société revendique 60 000 abonnés en France et 1 million de bouteilles expédiées en 2016.

De son côté, Vente-privee s'intéresse depuis 2015 au segment du vin, avec d'abord l'ouverture d'une plateforme logistique de 10 000m2 dédiée, à Beaunes. En 2016, il organisait sa première foire en ligne. A ce jour, il revendique 5 millions de bouteilles vendues en 2016, au travers de sa présence dans 14 pays.

Cette entrée au capital doit créér une «expérience utilisateur et détecter de nouvelles opportunités d’innovation sur le secteur», indique Vente-privee dans un communiqué. 

Le secteur intéresse de nombreux acteurs tels Vinatis, Idealwine, Wine&Co, filiale de Millésima et LVMH, Millesimes, Cavissima, ou encore Mondovino. 

Le groupe Vente-privee est classé 5e du FrenchWeb 500, le classement des 500 entreprises de la Tech édition 2017.

Lire aussi : La première sélection de Vente-Privée pour son accélérateur Impulse

Vente-privee, 80 millions d’euros pour son incubateur à Station F et ses «labs»

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Vente-privee devient actionnaire majoritaire de la start-up Le Petit Ballon
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba
E-commerce : quel axe privilégier entre l’outil de recherche, le merchandising et la personnalisation?
Recommerce: quelle place pour la data dans l’économie circulaire?
« L’industrie du luxe a été très curieuse du modèle de la location dans le retail »
Comment les entreprises naviguent-elles dans ce monde d’incertitudes avec le numérique ?