ActualitéDesignTransport

Voitures connectées: Bpifrance accorde 23 millions d’euros au projet FELIN mené par Parrot

Lancé par un dizaine de PME et d’ETI françaises, le projet FELIN (« Futur Equipement LTE Intégré avec virtualisatioN ») vient de se voir attribuer un financement de 23 millions d’euros par Bpifrance sous forme de prêt, sur un budget total de 56 millions d’euros.

Démarrée en novembre 2014, cette association consiste rapprocher plusieurs spécialistes tricolores pour proposer des offres françaises en matière d’objets connectés et de 4G pour les véhicules. Parrot, connu pour son casque connecté et ses drones, est le chef de file du projet et devrait fournir une solution d’antenne « intelligente » pour connecter de façon sécurisée les véhicules via la 4G et permettre ainsi de proposer des contenus de divertissement (radio, TV…).

« Combiné à de la virtualisation, ceci permettra également de connecter d’autres organes du véhicule au « cloud » pour des services avancés (aide à la conduite, contrôle moteur, mises à jour…) sans nécessiter plusieurs modems, réduisant ainsi significativement à l’avenir le coût des véhicules connectés » explique-t-on.

Sequans et ACCO, deux entreprises basées en Ile-de-France, développeront quant à eux des circuits intégrés pour les objets connectés. Qualtera, Presto Engineering, CEALETI, le laboratoire de recherche IMS, Virtual Open Systems, le CEA-LETI, le laboratoire XLIM-CNRS, l’IRT SystemX participent également au programme.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Voitures connectées: Bpifrance accorde 23 millions d’euros au projet FELIN mené par Parrot
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés