Actualité

Wawamania, le piratage peut mener en prison

Dimitri Mader, alias Zac, est l’ancien webmaster de Wawa-Mania, un forum de partage de contenus piratés qui a bien entendu rencontré très rapidement un succès conséquent (l’audience du site a été évalué par Numerama à un peu moins de 100 millions de pages vues par mois). Poursuivi pour « contrefaçon d’oeuvres de l’esprit en bande organisée », il doit verser une caution de 20.000 euros pour éviter d’être mis en détention provisoire en attendant son procès prévu dans 1 an.

Secoué par les conséquences de ses actes, Dimitri Mader confie au Nouvel Obs: « Toute cette affaire, ça a été beaucoup d’un coup. Je ne m’attendais pas du tout à entendre parler de prison… Je suis tombé de haut » (…) « Je m’attendais à avoir une lourde amende, à voir bloquer mes comptes ou même ceux de mes parents, mais pas à de la prison. C’est totalement absurde, on ne peut pas mettre quelqu’un en prison pour du téléchargement »

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Wawamania, le piratage peut mener en prison
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago
Alors que le Royaume-Uni se déconfine, Deliveroo anticipe une décélération de sa croissance
Facebook: l’UE enquête sur la fuite des données de plus de 530 millions d’utilisateurs
Instagram
Like ou pas like? Instagram cherche à faire baisser la pression sociale