ActualitéStartupTech

[WeekEnd BeMyApp] Créez des applications mobiles avec Deezer, les 25, 26 et 27 mai prochains

Dans le cadre des Weekends BeMyAppDeezer et BeMyApp se sont associés pour organiser un événement entièrement dédié aux applications musicales. La compétition se déroulera les 25, 26 et 27 mai prochains à l’IESA Multimédia à Paris.

L’idée de cette 12ème édition est de développer des applications mobiles ou web à l’aide de l’API Deezer, en 48 heures chrono. Un concours notamment rendu possible par le lancement récent d’Open Deezer, qui permet d’utiliser les fonctionnalités de Deezer dans n’importe quelle application iOS, Android et Web.

Reposant toujours sur les mêmes principes, les WeekEnds BeMyApp mettent en relation les compétences de profils variés : créatifs, développeurs et graphistes. Toute personne ayant une idée originale d’application mobile peut donc participer. Chaque équipe pitch son idée le vendredi soir, et, si celle-ci est retenue par le jury, le trio disposera du week-end entier pour développer cette application.

Les membres de My Major Company, de Facebook ou encore de Free composeront le jury formé pour cette nouvelle édition. Tous les participants repartiront avec un compte Deezer Premium tandis que l’équipe gagnante se verra offrir la Nissan Juke Deezer.

Inscriptions et informations détaillées sur le site officiel.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[WeekEnd BeMyApp] Créez des applications mobiles avec Deezer, les 25, 26 et 27 mai prochains
Microsoft lance Xbox Cloud Gaming sur les appareils d’Apple et PC
Comment Facebook veut surfer sur la popularité de l’audio, entre podcasts et « salons de conversations »
Blast, un programme pour aider les startups françaises à marcher dans les pas de SpaceX
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique