ActualitéLes levées de fonds

Whipclip lève 40 millions de dollars pour son application de partage de mini-clips

Le montant

L’application de partage de clips Whipclip vient de boucler un tour de table de 40 millions de dollars en série C. La société de gestion d’actifs Eminence Capital est l’investisseur principal. Les fonds Institutional Venture Partners et Raine Ventures ont également participé à cette levée.

Le modèle économique

Cette start-up édite une plateforme de partage d’extraits de vidéos d’une durée de 30 secondes. L’application n’existe pour l’instant que sous version iOS, elle a été lancée en mars dernier. Elle est alimentée à la fois par les producteurs de contenus et par des particuliers, qui peuvent poster des extraits vidéos d’émissions et de séries de chaînes de télévision américaines comme ABC, Bloomberg, CBS et Fox. Des clips musicaux peuvent aussi être diffusés puis consultés sur cette application. Pour cela, Whipclip travaille avec Universal Music Group et Sony Music. Pour ces éditeurs de contenus audiovisuels, diffuser des clips sur Whipclip est un moyen de mettre en valeur leurs contenus.

Les utilisateurs peuvent créer des clips à partir des vidéos diffusées et les partager instantanément via e-mails, MMS et sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Pinterest et Tumblr).

Les objectifs de la Start-up

Ces 40 millions de dollars serviront à accélérer le développement du produit, notamment créer une version Android de l’application. Whipclip poursuit aussi l’objectif d’étendre ses partenariats pour étendre les contenus proposés. La start-up dispose déjà d’une présence en Israël, à Tel Aviv.

Richard Rosenblatt a cofondé cette société avec Ori Birnbaum, qui avait précédemment co-fondé RayV, la plate-forme vidéo en streaming rachetée par Yahoo en juillet 2014.

La concurrence en France

En France, un service de partage de clip vidéo similaire existe, il s’agit de Thank You Motion. Cette start-up fondée par Hélène Fromen, ancienne directrice exécutive de Mediapart, et Nicolas Silberman, ex-DSI de Mediapart elle aussi créé une plateforme permettant de capturer un instant clé d’une vidéo pour le partager à des tiers. Frenchweb avait reçu ses fondateurs en janvier 2015: Voir Thank You Motion veut « clipser » les instants clés des vidéos

Fondateurs : Ori Birnbaum et Richard Rosenblatt (CEO)

Création : 2014

Siège social : Santa Monica (Californie)

Marché : partage de clips vidéo

Effectifs : 50 personnes

Financement : 40 millions de dollars levés en 2015, 20 millions de dollars levés en décembre 2014

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Whipclip lève 40 millions de dollars pour son application de partage de mini-clips
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance
Annonces immobilières: face à SeLoger et LeBonCoin, comment Figaro Classifieds trouve sa place
Quelle place pour Salto, la plateforme de streaming de TF1, France Télévisions et M6, face à Netflix ?
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps