ActualitéAmérique du nord

Wire, un concurrent de possible de Snapchat, lève 1,8 millions de dollars

Deux anciens ingénieurs travaillant chez Amazon – Piragash Velummylum et la Jordanie Timmermann- viennent de lever 1,8 millions de dollars pour accélérer le développement de leur application de messagerie mobile, Wire, qui n’est pas encore publique.

Wire, actuellement disponible en version beta, adresse la même cible que Snapchat, les adolescents. Sur Wire, les messages- textes, photo et vidéo- sont éphémères et expirent dans les 24h, et peuvent aussi être stockés par l’utilisateur. Wire, selon Techcrunch, intégrerait des stickers, un possible socle du modèle économique, à l’instar de Line.

Capture d’écran 2013-11-27 à 08.13.35

La start-up est créé par une équipe rodée et prometteuse : Piragash Velummylum a travaillé pendant 6 ans chez Amazon pour développer le Cloud Drive  et le Cloud Player de la firme de Jeff Bezos. Jordan Timmermann a été l’artisan d’Amazon Instant Video sur la Kindle d’Amazon.

 

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Wire, un concurrent de possible de Snapchat, lève 1,8 millions de dollars
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD