ActualitéInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerceStartupTech

Yuzu, 1 million de dollars pour échanger les clients entre e-commerçants

  • Yuzu a développé un réseau de «cross selling» entre e-commerçants, qui permet de partager leurs acheteurs avec les autres membres du réseau Yuzu.
     
  • La start-up marseillaise revendique un portefeuille de 150 e-commerçants, constituant un réseau de 10 millions d’acheteurs actifs.
     
  • Yuzu prévoit d’améliorer son algorithme de recommandation d’offres et de proposer de nouvelles solutions d’activation sur sa plateforme.

 

Le montant

La start-up marseillaise Yuzu, spécialisée dans l’activation des acheteurs via la data mutualisée des e-commerçants, a levé 1 million de dollars. Le groupe de communication HighCo et l’accélérateur de start-up ZTP (Ze 12th Player), affilié à la famille Mulliez (Auchan), ont pris part à ce tour de table.

Le marché

Fondée en 2014 par Emilie Audoly et Vincent Deruelle, Yuzu a développé un réseau de «cross selling» entre e-commerçants. Concrètement, la société leur permet de partager leurs acheteurs avec les autres membres du réseau Yuzu. Pour cela, la start-up offre l’opportunité aux e-commerçants de mutualiser leurs données afin de proposer l’offre la plus personnalisée à l’acheteur en fonction de son parcours d’achat. 

Ces données sont analysées en temps réel par un algorithme de recommandation qui permet d’activer ou de réactiver les acheteurs de chaque enseigne membre du réseau Yuzu, par mail ou SMS, sur l’ensemble des points de contact disponibles. Pour garantir l’équilibre de ce dispositif, l’entreprise a mis en place un système de cagnotte entre les enseignes, selon le volume et la nature des données fournies.

Cette solution permet ainsi de faire circuler les clients en ligne entre les différentes enseignes membres du réseau, tout en permettant à ces dernières de réduire leurs coûts d’acquisition. «Aujourd’hui, les marchands ont tout intérêt à mutualiser leur data afin de mieux cibler leurs clients et avoir une force de frappe décuplée face à des acteurs comme Amazon», juge Emilie Audoly, co-fondatrice et CEO France de Yuzu. Basée à Marseille, la start-up dispose également de bureaux à Lille et New York. A ce jour, elle revendique un portefeuille de 150 e-commerçants, constituant un réseau de 10 millions d’acheteurs actifs.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce deuxième tour de table, Yuzu prévoit d’améliorer son algorithme de recommandation d’offres et de proposer de nouvelles solutions d’activation sur sa plateforme. En parallèle, la start-up va également renforcer ses équipes commerciales.

Fondateurs : Emilie Audoly et Vincent Deruelle

Lancement : 2014

Siège social : Marseille

Activité : réseau de «cross selling» entre e-commerçants

Financement : 1 million de dollars en mars 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Yuzu, 1 million de dollars pour échanger les clients entre e-commerçants
Défense : structuration progressive autour de l’intégration de l’intelligence artificielle
Coronavirus: comment les entrepreneurs ont-ils fait face à la crise?
Les offres d’emploi de la semaine
[DECODE Exit] Rachat de Chain Accelerator par ON-X, premier exit français en Blockchain
TikTok/Bytedance
Un collectif d’influenceurs TikTok lance une « collab house » à Paris
La technologie au service des startups pour affronter la crise du coronavirus
Copy link