ActualitéBusinessComDistributionMedia

Zynga, Zaarly et Wikileaks… Zoom sur les news américaines

Zynga prévoit une entrée en bourse pour la mi-novembre, la jeune start-up Zaarly lève 14,1M $, et Wikileaks suspend son activité. Retour sur ces dernières actualités.

Zynga: entrée en bourse imminente 

Selon Reuters, le leader américain du social gaming, Zynga, devrait faire son entrée en bourse une semaine avant Thanksgiving, le 17 novembre. Cette introduction était initialement prévue en septembre mais a été repoussée compte tenu d’un marché boursier « en dents de scie ». L’éditeur de social gaming devrait donc suivre de près Groupon qui, pour sa part, doit faire son entrée sur le Nasdaq le 4 novembre prochain. La direction de Zynga n’a, pour le moment, pas souhaité faire de commentaire à la suite de cette information. La 12 octobre dernier lors d’une conférence de presse, le groupe a par ailleurs dévoilé un aperçu de son propre réseau social baptisé « Projet Z ». L’idée: prendre son indépendance vis-à-vis de Facebook.

 Zaarly lève des fonds 

Zaarly, le marché en ligne qui permet aux particuliers de vendre et d’acheter des biens à leurs voisins, vient de boucler une belle levée de fonds, s’élevant à plus de 14 millions $. Ce premier tour de table compte parmi ses principaux investisseurs, le fonds Kleiner Perkins. La start-up a parallèlement annoncé l’arrivée dans son conseil d’administration de Meg Withman, actuelle PDG d’HP et ex-PDG d’eBay. Basé à San Francisco, Zaarly n’a vu le jour qu’en février dernier. Depuis son ouverture officielle au public en mai, la start-up affirme que les requêtes effectuées sur son site ont généré près de 6,5M $. Encore un bel exemple de la poussée du C to C.

Wikileaks suspend sa publication

A court d’argent, Wikileaks, la bête noire de Washington est contrainte de suspendre son activité. Selon son fondateur, Julian Assange, « le blocus financier mené contre le site  par Washington l’aurait fait perdre plus de 95% de ses revenus. »  En effet, après la publication de documents confidentiels américains, plusieurs groupes, dont Visa, MasterCard, Western Union et Paypal ont bloqué les transactions financières du site. Wikileaks a donc annoncé hier qu’il ne publierait plus de documents confidentiels pour une durée indéterminée. Près de 3,5M $ seraient nécessaires pour que la plateforme puisque continuer son activité encore un an. Sans cet apport financier Wikileaks pourrait définitivement fermer ses portes en janvier prochain. Ce n’est cependant pas la première fois que le site annonce être au bord de la faillite. L’organisation avait effectué des déclarations similaires début 2010.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “Zynga, Zaarly et Wikileaks… Zoom sur les news américaines”

  1. Décidément les contradictions et incohérences n’ont pas l’air de déranger les deux leaders de la carte bancaire. Après avoir mis Wikileaks hors d’état de « nuire » pour cause de divulgation d’informations sensibles, Visa et Mastercard (selon le Wall Street Journal) s’autoriseraient l’utilisation d’informations confidentielles relatives à leurs porteurs, à des fins purement mercantiles, cherchez l’erreur… En revanche les organisations telles que le Ku Klux Klan, elles, ne se voient pas privées de dons, leur démarche serait-elle plus louable que celle de Wikileaks ? Comme si cela n’était pas suffisant, Visa se dispense également sur son site français (visa.fr) des règles élémentaires de sécurité, en incitant les porteurs à divulguer des informations confidentielles via une connexion non sécurisée pour profiter de certaines offres. Un comble ! Leur devise : « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ».

  2. Je voudrais savoir comment joindre un responsable (un vrai) de la société Zynga France car depuis 3 mois j’ai de gros soucis avec leurs services de jeux en lignes (harcélement, abus de faiblesse, extorsion de fond et j’en passe) Je suis handicapé de 24 ans je joue à un des jeu de Zynga (Empire et Allié) et sur ce jeu ont me bloque tout (aide aux amies, énergies et on ne cesse de me demander de payer pour des points empire j’ai 35 paiements juste pour un mois et demi mais malgré tout ca c’est de pire en pire.J’ai fais faire un constat d’huissier mon oncle étans avocat il est resté 3 jours à suivre le jeu avec moi tout bloc (actualisation sans cesse et dés que c’est un de mes cousins qui jouait à ce jeux sur mon pc tout été impeccable) donc, je voudrais juste savoir comment contactez un responsable qui me permettra juste de remettre ca en ordre.Sans cette attente recevez mes salutations trés respectueuses.Mr Breyne angelo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This