Actualité

« Alice à l'ANPE : merci qui ? Merci Free » scandent les salariés d'Alice

Environ 200 salariés d’Alice, suite à l’appel lancé par les syndicats CFTC, FO, CGT et CGC manifestaient hier, 18, rue de Londres devant le siège de la société récemment acquise par Free.

Selon l’intersyndicale d’Alice « Les négociations entre la direction de FREE (Groupe Iliad) et les organisations syndicales sont dans l’impasse. Les dirigeants de FREE refusent en effet catégoriquement l’adoption de mesures d’accompagnement décentes dans le cadre de la mise en œuvre imminente d’un plan social destiné à purger 90% des effectifs du site parisien d’Alice. », soit entre 320 et 340 salariés

Ils dénoncent les « mesures de reclassement tirées vers le bas proposées par la direction » qu’il s’agisse d’indemnité, de formation ou d’aide à la mobilité


Source photo: Univers Freebox

A noter que SFR rencontre également des également des difficultés avec son plan social. La concentration du marché des fournisseurs d’accès à l’internet aurait conduit à plus de 1500 destructions d’emploi

Un commentaire

  1. Après avoir été deux ans chez alice, j’ai fini par péter un cable et en finir avec eux
    incapables
    voleurs
    menteurs
    Les personnes qui ont été mes interlocutrices(hommes ou femme)étaient désagréables au possible, genre je concours pour le césar du pire interlocuteur, incapable de dépanner, de comprendre ou d’assumer ses devoirs. Il manquait plus que FREE avec lesquels je n’ai AUCUN soucis depuis 5 ans, récupère de telles tares, des incapables pareils.
    On ne met pas les pommes pourries avec les pommes fraîches…
    Que ces personnes qui se plaignent d’avoir perdu leur emploi soit disant à cause de Free,se questionnent quelque peu sur leurs compétences réelles et changent de métier.
    Voilà bravo FREE et continuez!
    Betty

Bouton retour en haut de la page
« Alice à l'ANPE : merci qui ? Merci Free » scandent les salariés d'Alice
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom