ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

11 millions d’euros pour la MedTech Remedee Labs

Remedee Labs, MedTech française à l’origine d’un stimulateur d’endorphine, lève 11 millions d’euros en série A auprès de Hardware Club, avec la participation de Habert-Dassault Finance, Partech, C4 Ventures, Supernova Invest, ainsi que des investisseurs privés. 

Lancé en 2016 par Jacques Husser, David Crouzier et Michael Foerster, experts des micro et nanotechnologies médicales et de la recherche biomédicale, Remedee Labs a pour objectif de traiter les douleurs, causées notamment par l’arthrose et la migraine, sans comprimés.

«Gérer efficacement la douleur des patients constitue, aujourd’hui plus que jamais, un défi prioritaire pour la communauté médicale. Nous avons besoin de nouvelles approches pour traiter nos patients. Dans ce contexte, les véritables innovations, comme la solution technologique développée par Remedee Labs, sont sources d’espoir et d’enthousiasme pour l’avenir» commente le Dr Caroline Maindet, Centre de la Douleur au CHU de Grenoble. La startup a ainsi développé un mini-stimulateur d’endorphine par ondes millimétriques et à usage individuel, après plusieurs années de recherches. 

Remedee Labs s’est par ailleurs associé à des organismes de recherche scientifiques et technologiques comme le CEA-Leti et le STMicroelectronics. Des essais cliniques du stimulateurs sont réalisés au CHU de Grenoble pour valider la solution en ce qui concerne les douleurs rhumatismales et péri-opératoires. Dans le cadre de cette levée de fonds, Remedee Labs prévoit de nouveaux essais portant sur la prise en charge de migraines et de céphalées.

Remedee Labs : les données clés

Fondateurs: Jacques Husser, David Crouzier et Michael Foerster
Création: 2016
Siège social: Meylan, France 
Secteur: MedTech
Marché: développé un mini-stimulateur d’endorphine par ondes millimétriques contre la douleur 


Financement: 11 millions d’euros en novembre 2019 auprès de Hardware Club, avec la participation de Habert-Dassault Finance, Partech, C4 Ventures, Supernova Invest, ainsi que des investisseurs privés. 

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
11 millions d’euros pour la MedTech Remedee Labs
[DECODE BOOTSTRAP] « Après la crise, beaucoup d’acteurs traditionnels vont repenser leur business model »
AdTech: près d’un demi-milliard d’euros de revenus pour Teads en 2019
« Les entreprises les plus intéressantes ont été créées en période de crise »
Coronavirus: Israël mise sur la technologie pour endiguer l’épidémie
[DECODE] Un quart du portefeuille des fonds impacté positivement par la crise du coronavirus
Qarnot lève 6 millions d’euros pour exploiter la chaleur émise par les ordinateurs
Copy link