A la uneActualitéBusinessTech

150 millions d’euros pour Sigfox!

Sigfox continue sa progression en frappant fort avec une levée de fonds de 150 millions d'euros. Salesforce, Total, Henri Seydoux, Alto Invest, Swen CP et Tamer Group ont souscrit à ce nouveau tour de table. Suivis des investisseurs initiaux (Bpifrance, Elliott, Intel Capital, Air Liquide, Idinvest Partners et IX).

Depuis 2009, Sigfox construit pas à pas son réseau et améliore sa technologie afin de l'adapter aux problématiques du marché et réglementaires. En 2014, Anne Lauvergeon, l’ancienne numéro 1 d’Areva, rejoint même l’aventure en tant que présidente du conseil d’administration, passant ainsi d’un grand groupe industriel à une start-up d’une centaine de collaborateurs.

Sigfox avait déjà accéléré avec un tour de table de 100 millions de dollars auprès de grands industriels, dont GDF Suez, Air Liquide ou encore Telefonica et Eutelsat. Un montant rare pour une entreprise française. Néanmoins, l'entreprise n'a pas recueilli un accueil favorable des acteurs français à l'instar d'Orange et de Bouygues Telecom, qui ont préféré développer leur propre réseau au moyen de la technologie Lora. Et ce alors que Samsung, en entrant son capital, a adopté la technologie française pour développer sa stratégie IoT.

Expansion du réseau à l'échelle internationale

«Nous sommes heureux d'accompagner le développement de Sigfox dans la mesure où sa technologie peut être décisive pour accélérer le déploiement de l'Internet des objets. Leur avance acquise sur le marché en peu de temps et leur capacité à accélérer le déploiement de solutions IoT à grande échelle ont motivé notre investissement», a commenté Patrick Pouyanné, CEO de Total. Et d'ajouter : «Ce type de solution permettra d'améliorer la performance et la sécurité opérationnelle des activités industrielles, de réduire les coûts d'exploitation, mais aussi d'être utilisé pour servir les clients.»

 

 

 

Bouton retour en haut de la page
150 millions d’euros pour Sigfox!
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon