ActualitéEuropeFonds d'investissementInvestissements

Capital-risque: un bon cru 2015 pour les entreprises européennes

L'investissement en capital-risque dans les entreprises européennes a baissé au quatrième trimestre 2015, selon les données publiées par CB Insights. Si l'on s'intéresse aux montants réunis, les entreprises en quête de fonds ont attiré 3 milliards de dollars sur les trois derniers mois de l'année, contre 3,5 milliards le trimestre précédent. Mais c'est aussi le nombre d'opérations qui est en légère baisse, à 338 «deals» au quatrième trimestre, contre 347 précédemment.

Malgré cette baisse, CB Insights souligne que, pour la première fois, en 2015, le cap des 3 milliards de dollars levés a été franchi chaque trimestre. A titre de comparaison, en 2014, le record avait été atteint au second trimestre, avec 1,8 milliard de dollars levés.

D'octobre à décembre 2015, les levés de fonds en Europe ont été marquées par plusieurs tours de table importants, dont le service de livraison de repas Deliveroo (plus de 100 millions de dollars) ou encore la FinTech Ebury (83 millions de dollars). Enfin, parmi les investisseurs les plus actifs, on retrouve notamment les Français Alven Capital et Partech Ventures.

Lire aussi: Un nouveau fonds européen de 180 millions pour financer les start-up en amorçage
 

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Capital-risque: un bon cru 2015 pour les entreprises européennes
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse