BusinessCyril PaglinoInvestissementsLes ExpertsTech

7 raisons pour lesquelles le marché des crypto-monnaies pourrait prendre 500% l’année prochaine

Par Cyril Paglino, co-fondateur de Tribe

Cette année, le secteur a connu une croissance sans précédent. En décembre 2016, à la même période, l’ensemble du marché s’élevait à environ 40 milliards de dollars et concernait moins de 5 millions de personnes (ingénieurs, entrepreneurs, journalistes et acheteurs). Aujourd’hui, c’est un marché de plus de 500 milliards de dollars qui implique plus 50 millions de personnes. Il va augmenter de 500% en 2018. Voici pourquoi, en 7 raisons :

I) La Blockchain est comme la liberté d’expression. On ne peut pas l’arrêter.

Blockchain est le réseau de confiance distribué dont Internet a toujours eu besoin, et personne ne peut l’arrêter. Pourquoi? Parce qu’il n’est composé de rien d’autre que de code, et le code est littéralement un langage. On ne peut pas empêcher quelqu’un de parler ou d’écrire ses pensées sur son ordinateur. Pour arrêter la Blockchain, vous devez empêcher les gens de coder, ce qui signifie bannir leur liberté de parole. Le pays qui ferait cela serait l’un des régimes les plus totalitaire que nous ayons jamais eu.

(II) Le taux d’adoption toujours faible.

En supposant qu’il y ait près de 4 milliards d’adultes connectés à Internet et 50 millions de comptes créés sur les différentes plateformes d’exchange à ce jour (Coinbase, Bitfinex, Poloniex, Kraken …). Cela signifierait que nous sommes actuellement à un taux d’adoption par les consommateurs inférieur à 2%. Les plus grands exchanges connaissent une croissance énorme, ouvrant des milliers de nouveaux comptes par jour. L’effet de réseau devient de plus en plus puissant et le montant moyen en dollars par utilisateur augmente également, car lentement mais sûrement, les gens y investissent de plus en plus.

(III) La rareté de Bitcoin.

Un Bitcoin vaut environ 18 000 dollars aujourd’hui. La route à + 100 000 dollars de valeur unitaire sera mouvementée, mais nous sommes en chemin. Cela peut sembler dingue, mais il y a 20 ans pourtant, 99,9% de la population vous aurait qualifié de dingue si vous aviez pronostiqué qu’un jour, assurance.com pourrait un jour valoir 35 millions de dollars. Ou que PrivateJet.com pourrait valoir 20 millions de dollars. Eh bien, c’est le cas aujourd’hui. Pourquoi? En raison de la rareté de ces actifs nominaux. C’est pareil pour Bitcoin. Le nombre fini (21millions) plus la demande croissante ne feront qu’augmenter davantage le prix unitaire.

(IV) Les gens réalisent lentement…

Que, comme la valeur Bitcoin n’est pas liée à d’autres actifs (or, dollars, immobilier), elle n’est pas corrélée aux personnes et aux infrastructures qui ne savent parfois pas vraiment ce qu’elles font. Vous pouvez aussi y penser de cette façon: 1 000 dollars de votre patrimoine stocké dans Bitcoin, c’est 1 000 dollars de richesse protégée contre la censure, les saisies et autres confiscations. C’est une réserve de valeur solide contre les régimes autocratiques, et contre l’infrastructure bancaire telle que nous la connaissons, car elle est corrosive pour le monde. Ce n’est pas normal que les banques centrales puissent imprimer des devises à l’infini quand elles en ont besoin. Ce n’est pas normal que des pays comme le Zimbabwe ait une monnaie tellement dépréciée au point où ils doivent imprimer et utiliser des billets de 100 trillion…

On peut à peine acheter un morceau de pain avec ce billet. (d’une valeur de 0,40 cents)

(V) Tulip Mania, ruée vers l’or … Et si l’on parlait du service?

Il y a 20 ans, la bulle Internet était censée être encore pire que la tulip mania au XVIIème siècle. Et en effet, la bulle a éclaté et la correction a eu lieu, mais aujourd’hui, comme la grande majorité de mes amis, je passe au moins 50% de ma journée en ligne, je peux obtenir tout ce que je veux en appuyant sur un bouton et dépenser quelques milliers de dollars par mois sur Internet. Pourquoi? Parce que la bulle Internet a créé des produits et services que nous utilisons aujourd’hui, nativement dans nos vies. En attendant, je n’achète et ne porte pas d’or, et je connais à peine la couleur et l’odeur d’une tulipe. L’Internet est utile. Blockchain sera utile. La tulipe ne l’était pas.

Reminder rapide: sur les 6 plus grandes capitalisations boursières, 5 sont des sociétés Internet.

(VI) ‘L’accessibilité’ sans précédent à ce marché est difficile à ignorer

En 2000, la bulle Web était estimée à environ 1,7 trillion de dollars avant d’éclater (aux Etats-Unis, investisseurs accrédités uniquement). Aujourd’hui, le marché des cryptos est 4 fois plus petit, et tout le monde peut acheter en acheter dans le monde entier, tant que vous avez accès à Internet. Quand on voit et écoute des enfants de 15 ans qui détiennent de l’Ethereum dans leur compte Coinbase, je me dis que cette «bulle» n’en a pas fini de grandir. Bien sûr, il y aura des gagnants et des perdants, car au moins 90% des entreprises / tokens qui composent le paysage crypto vont disparaître dans les prochaines années. Mais ce qui est certain, c’est que la blockchain, par sa valeur et sa qualité disruptive, ne disparaîtra pas. Dans un avenir proche, les premiers produits seront prêts à être commercialisés. Bientôt, plus personne ne parlera de bulle. C’est juste une question de temps.

(VII) De grands joueurs arrivent.

Certains à Wall Street se rendent compte que quelques petits fonds spéculatifs Crypto font des rendements incroyables. En effet, lorsque vous entendez que les meilleurs de leur catégorie réalisent plus de 400% à plus de 600% de croissance par an, les hedge funds classiques deviennent un peu démodés. Par conséquent, des milliards de dollars vont ruisseler de Wall Street dans le crypto-marché au cours des prochains mois. Les grandes institutions financières qui ont rejeté Bitcoin pendant des années commencent lentement à prendre la vague. Je parie qu’ils vont bientôt, si ce n’est déjà fait, y investir. (Coucou Jamie).

Attachez votre ceinture de sécurité, la fête ne fait que commencer…

Ce texte n’est pas un conseil d’investissement. Sachez que, en plus d’être un marché très volatil, l’espace cryptographique est rempli à 90% par des entreprises / tokens / coins susceptibles de disparaître dans les années qui viennent. Si vous voulez investir du temps et de l’argent dans ce marché, faites vos propres recherches.

L’expert:

Cyril Paglino est le co-fondateur de Tribe.

Tags
Plus d'infos

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

3 commentaires

  1. Merci pour ces précisions et
    OUI à :
    I) La Blockchain est comme la liberté d’expression. On ne peut pas l’arrêter
    II) Le taux d’adoption toujours faible
    IV) Les gens réalisent lentement…

    OUI mais à :
    III) La rareté de Bitcoin
    Cette rareté est artificielle. Les crypto-monnaies libres lèvent ce handicap.
    V) Tulip Mania, ruée vers l’or … Et si l’on parlait du service?
    N’importe quelle crypto-monnaie libre rend le même service pour moins cher.
    VI) ‘L’accessibilité’ sans précédent à ce marché est difficile à ignorer
    vous confondez (volontairement?) Bitcoin et Blockchain.
    VII) De grands joueurs arrivent
    Et ils seront peut-être plus avisés en lançant une crypto-monnaie plus consensuelle et moins spéculative.

  2. Autant je trouve que Cyril a créé une très belle boite: des users, des investisseurs, une belle image, etc. Bon il ne manque que du CA mais dans la mode actuelle ce n’est pas obligatoire et il a bien raison d’en profiter.
    Par contre au niveau des notes d’analyses financières c’est moins au niveau.

    « On ne peut pas l’arrêter » Ba en fait si, suffit de menacer de prison ceux qui l’utilise. C’est d’ailleurs ce qu’il se passe au Zimbabwe, et c’est pour ça qu’il vaut plus cher là bas. Amende et prison pour possession de Bitcoin, ça calme vite.

    « La rareté » tout ce qui est rare n’est pas cher, il faut encore que ce soit demandé et utile. Et la création monétaire est essentielle, quoi qu’en pensent les économistes en herbe.

    « Service » ah bon, a l’heure actuelle c’est plus facile et efficace de payer qqch en Bitcoin qu’en CB pour un client ?

    Bref, 500%, 1 000 000%, personne n’en sait rien, mais ça finira par faire flop et tous les apprentis traders/économistes/voyants au cryptocasino redécouvriront gentiment le monde réel. Tant mieux pour ceux qui auront réussi à se faire beaucoup d’argent entre temps.

  3. 500% ? Sur la base d’un cours à 20 000 euros, on doit espérer quel cours fin 2018 ?

Share This