ActualitéBusinessTech

Accenture se renforce en commerce digital avec le rachat d’Altima

Accenture est entré en négociations exclusives pour racheter l’agence française Altima. Créée en 1997, Altima est spécialisée dans le conseil en commerce digital, de la stratégie à la mise en oeuvre, et emploie 370 personnes dans 8 bureaux en France et à l’international (Roubaix, Paris, Lyon, Moscou, Beijing, Shanghai, New-York, Montréal).

Altima a réalisé un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros en 2016, en croissance de 17 % par rapport à l’année précédente. Son portefeuille de plus de 250 clients comprend des marques du retail, du luxe, des télécommunications (Hermès, Club Med, Orange, Babyliss, Starbucks, Petit Bateau, Salomon, Cora, Nicolas, L’Oréal…) qu’Altima accompagne sur des expertises diverses comme la transformation digitale, le digital in-store, ou le design d’expérience.

La 17ème acquisition d’Accenture depuis 2013

Cette acquisition renforcerait les capacités d’Accenture Interactive en France et sur les autres marchés clés tels que l’Amérique du Nord et la Chine, à conseiller les entreprises en matière d’expérience engageantes et différenciantes, pour fidéliser leurs clients et en gagner de nouveaux.

Le montant de l’opération n’a pas été précisé. Si elle se réalise, Altima serait la 17ème acquisition d’Accenture depuis 2013.

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode MediaPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Accenture se renforce en commerce digital avec le rachat d’Altima
The New Standards: des conférences sur ce qui a changé durablement dans le retail et l’eCommerce
Rohlik
FoodTech: Rohlik lève 190 millions d’euros auprès de Partech pour conquérir l’Europe
En 2021, la Cnil sera plus attentive à la sécurité des données personnelles confiées aux entreprises
Marketing: comment trouver des talents pour sa campagne publicitaire?
Désinformation sur les vaccins: Twitter bloquera les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre
Zoom: propulsée par le confinement, l’app de visioconférence se prédit un bel avenir