ActualitéBusinessFrenchTechMarketing & CommunicationRetail & eCommerce

Activité en berne pour Criteo, en plein virage vers le mobile

Avec l’AFP

Le groupe français Criteo, spécialiste du ciblage publicitaire, enregistre de nouveau des résultats en baisse lors du troisième trimestre, confirmant la nécessité pour l’entreprise de transformer son modèle économique en profondeur.

La société emblématique de la « French Tech », qui a entrepris un virage vers les technologies mobiles de ciblage, a révélé mercredi avoir acquis Manage, une entreprise spécialiste de ce domaine. L’annonce a été bien accueillie par les investisseurs, d’autant que le bénéfice par action est sorti à 0,53 dollar, supérieur à ce qui était attendu par le consensus des analystes.

Chute de 19% du bénéfice net

Criteo a pourtant accusé une chute de 19% de son bénéfice net à 18 millions de dollars au troisième trimestre, et a vu ses ventes se replier de 6% à 529 millions d’euros sur la même période (-4% à taux de change constants). « 2018 est une année sans croissance, c’est souvent le cas quand vous faites une transformation industrielle de cette ampleur« , a déclaré à l’AFP le PDG du groupe, Jean-Baptiste Rudelle, qui espère une croissance à deux chiffres au deuxième semestre de 2019.

En août, Criteo a revu à la baisse ses prévisions de croissance annuelle. l’entreprise confirme aujourd’hui anticiper une variation de plus ou moins 1% de son chiffre d’affaires 2018, hors reversement aux partenaires (l’indicateur mis en avant par le groupe). « Criteo a été pendant des années une machine efficace qui vendait un produit partout pareil, ce qui a permis une croissance géographique très forte, mais on est au stade où il faut qu’on se diversifie sur une offre plus large. Et ça ne se fait pas du jour au lendemain« , a expliqué Jean-Baptiste Rudelle.

Couvrir l’ensemble du parcours client

Ses ingénieurs développent désormais des solutions pour les applications mobiles, une technologie différente de celle des navigateurs sur le web. Plusieurs nouveaux produits ont déjà été lancés, et une campagne de recrutement est en cours. « On nous a longtemps reprochés d’être trop dépendants des cookies« , admet Jean-Baptise Rudelle au sujet de ces fichiers invisibles qui permettent de capter des données personnelles. « C’est sur le mobile qu’on trouve toute la croissance des usages, c’est donc assez naturel pour nous d’investir dans ce domaine« . Le PDG note une forte croissance des « nouveaux produits lancés depuis 12 mois, +80% par rapport à l’année dernière ». « Nous avons fini le trimestre avec plus de 19 000 clients (entreprises et marques), soit une hausse de 11% sur un an« , précise le communiqué.

L’acquisition de Manage doit lui permettre de « renforcer sa solution de publicité de bout en bout, couvrant ainsi l’ensemble du parcours client, de la sensibilisation à la conversion, en passant par la prise en considération« , selon un communiqué sur ce rachat. Créée en 2011 et basée dans la Silicon Valley, Manage a mis au point une solution permettant aux annonceurs d’acquérir des clients au sein d’applications mobiles. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Le chiffre d’affaires hors reversement aux partenaires de Criteo s’affiche à 223 millions de dollars (-5%, ou -2% à taux de change constants) au troisième trimestre, conformément aux prévisions du groupe. La rentabilité est aussi dans les clous définis en août, avec un excédent brut d’exploitation (Ebitda) ajusté de 70 millions de dollars, en baisse de 12%.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Activité en berne pour Criteo, en plein virage vers le mobile
Huawei
Malgré les sanctions américaines, Huawei annonce un chiffre d’affaires en hausse
La startup Audion lève 1,1 million d’euros pour sa solution de ciblage publicitaire dans les podcasts
La startup Accenta lève 4,7 millions d’euros pour sa solution de stockage d’énergies dédiée aux bâtiments
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
Copy link