Actualité

L’Afnic remporte une nouvelle fois la gestion du .fr

L’Afnic vient de remporter la gestion des noms de domaine en.fr pour les 5 années à venir, indique l’AFP. 

Fort de ce résultat, le directeur général de l’Afnic, Mathieu Weill, cité par l’AFP, s’est dit « très satisfait » de cette décision, soulignant que l’association gère le .fr depuis quatorze ans.

Cette décision intervient à la suite d’un appel d’offre lancé le 20 mars dernier, après la remise en cause du système instauré par le Conseil Constitutionnel. L’AFP précise néanmoins que l’Etat ne s’est pas encore prononcé sur les dix autres noms de domaine français : yt (Mayotte), .wf (Wallis et Futuna), .tf (terres australes et antarctiques françaises), .pm (St Pierre-et-Miquelon), .re (Réunion), .bl (St Barthélemy), .gf (Guyane française), .gp (Guadeloupe), .mf (St Martin) et .mq (Martinique).

Guillaume Buffet et Godefroy Jordan, co-fondateurs de la start-up StartingDot, n’ont donc pas eu gain de cause. Pour rappel, le 23 avril dernier la startup StartingDot a finalisé une levée de fonds de 1,5M €. Parmi les projets présentés par la société : entrer en compétition avec l’Afnic, lors de l’appel à candidature pour la gestion du .fr ainsi que des extensions des territoires ultra-marins.

L’idée développée par Guillaume Buffet était alors de « réinventer la mission de service public » en associant sur le plan capitalistique les associations professionnelles du secteur, les bureaux de dépôts de noms de domaine, StartingDot et la fondation Free. Baptisée FRNIC, cette société avait d’ailleurs déclaré investir 10% de son résultat net au profit du développement numérique de la France.

Interrogé par l’AFP, Guillaume Buffet a déploré : « Nous apprenons par le JO (Journal officiel) que l’Afnic est reconduite et nous n’avons pour notre part pas été auditionné pour représenter notre dossier »,

Outre la Frnic, d’autres sociétés s’étaient également portées candidates à la gestion du .fr. Il s’agissait notamment d’OpenRegistry et Dot TK.

L’AFP rappelle par ailleurs qu’en 2011,  2,1M de noms de domaine internet se terminant en .fr on été enregistrés, soit une hausse de 17% en un an.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This