Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessIndustrie

Airbus abandonne Microsoft pour Google Suite

La décision d’Airbus doit surement être difficile à digérer pour Microsoft. Le constructeur aéronautique européen a décidé d’abandonner l’utilisation de Microsoft Office pour passer l’ensemble de ses équipes, soit 133 000 salariés, sous Google Suite, selon une information exclusive obtenue par The Register.

Les salariés d’Airbus ont été prévenus de ce changement via une note envoyée par le CEO Tom Enders à laquelle The Register a pu avoir accès. Ce dernier parle d’une « décision qui va redessiner l’entreprise ».

Un mémo interne plein d’enthousiasme

La note de Tom Enders, particulièrement enthousiaste, explique qu’Airbus se prépare à la prochaine phase de transformation numérique. « Nous avons besoin de technologies qui soutiennent activement nos nouvelles méthodes de travail, des outils numériques modernes qui nous permettent d’être pleinement collaboratifs, de travailler avec nos nombreuses équipes différentes, à travers les frontières et les fuseaux horaires, pour en faire réellement partie », déclare-t-il dans cette note.

Airbus et sa transformation numérique

Celui-ci évoque aussi un « choix stratégique » ou encore « une franche rupture avec le passé ». Ce dernier proposant finalement à ses salariés d’embarquer ensemble pour se diriger vers une entreprise réellement collaborative. Le but étant de briser les silos en leur permettant d’accéder aux données de n’importe où, à tout moment et sur n’importe quel appareil via le Cloud et le moteur de recherche développé par Google. Cette note a évidemment pour objectif de motiver les salariés et de les faire adhérer au projet. Mais cela correspond aussi à la transformation numérique dans laquelle s’est engagée Airbus depuis quelques années.

Priorité stratégique

Le groupe avait d’ailleurs nommé Marc Fontaine, présent au sein de la société depuis 1993, au poste de directeur de la transformation digitale en mai 2016. À l’époque de sa nomination, le communiqué expliquait notamment qu’ « au cours de la prochaine décennie, la révolution numérique aura un impact majeur sur l’industrie aérospatiale. En réalisant le potentiel de cette révolution pour Airbus Group, Marc dirigera la mise en œuvre de l’une des principales priorités stratégiques de l’entreprise ». Le passage à G Suite de l’ensemble de l’entreprise devrait prendre jusqu’à 18 mois.

Pour la première fois en février, Alphabet, la maison-mère de Google, a communiqué sur le chiffre d’affaires de sa division Cloud, révélant qu’elle lui rapportait 1 milliard de dollars par trimestre. De son côté, Microsoft a publié un chiffre d’affaires de 7,8 milliards de dollars au dernier trimestre de 2017 pour sa division « Intelligent Cloud ».

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This