ActualitéBusinessTech

Airbus signe un contrat de 550 millions d’euros avec le ministère de la Défense britannique

AFP

La division Défense et Espace du groupe Airbus a décroché un contrat de plus de 500 millions de livres (550 millions d’euros) auprès du ministère britannique de la Défense pour lui livrer un satellite militaire, le Skynet 6A, en 2025, annonce le groupe dimanche.

« Airbus Defence and Space a signé un contrat avec le ministère britannique de la Défense (MOD) pour étendre et améliorer la flotte Skynet », impliquant « le développement, la fabrication, la cyberprotection, l’assemblage, l’intégration, les tests et le lancement d’un satellite de télécommunications militaire, Skynet 6A, dont le lancement est prévu en 2025 », souligne le groupe dans un communiqué. Le contrat couvre également des programmes de développement technologique, de nouveaux systèmes de télémétrie sécurisés, de suivi et de commande, lancement, tests en orbite et mises à jour du système Skynet 5 actuel, en service depuis 2003, ajoute Airbus.

Airbus, né de la fusion en 2000 du français Aérospatiale-Matra, de l’allemand Dasa et de l’espagnol Casa, a enregistré un chiffre d’affaires de 70,5 milliards d’euros en 2019. Les trois-quarts de son activité (77% du chiffre d’affares) proviennent de sa branche aviation commerciale (54,8 milliards), suivie de sa division Défense et Espace, (15% à 10,9 milliards) et enfin d’Airbus Helicopters (8% à 6 milliards). Confrontée à un marché spatial atone et des reports de contrats de défense, la branche Défense et Espace a engagé un plan de restructuration en février, qui prévoit la suppression de 2.665 postes, dont 926 en Allemagne, 722 en Espagne, 464 en France et 346 au Royaume-Uni.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Airbus signe un contrat de 550 millions d’euros avec le ministère de la Défense britannique
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse