ActualitéAmérique du nordBusinessHealthcareMarketing & CommunicationTech

Amazon bientôt capable de lire nos émotions via un bracelet intelligent?

Amazon va pouvoir continuer à vendre sa technologie de reconnaissance faciale Rekognition aux forces de l’ordre. Mais le groupe de Jeff Bezos pourra-t-il également bientôt analyser nos émotions? Selon Bloomberg, qui a eu accès à des documents internes, le groupe développerait actuellement un appareil portable capable de reconnaître les émotions humaines.

Un appareil destiné au ciblage publicitaire?

Amazon rejoindrait ainsi d’autres géants du numérique, comme Google, Microsoft ou IBM, dans le développement de technologies capables de traduire les émotions humaines à partir de bases visuelles ou audio. Un tel appareil pourrait permettre à l’entreprise de Seattle une meilleure compréhension des produits de santé. Mais elle pourrait aussi l’utiliser dans le cadre de sa stratégie de ciblage publicitaire.

La publicité en ligne fait partie des activités les plus dynamiques d’Amazon au premier trimestre 2019. Le chiffre d’affaires de son activité publicitaire reste inférieur à celui de son activité cloud (7,7 milliards de dollars au premier trimestre, +40%). Mais il a augmenté de 34% à 2,7 milliards de dollars au premier trimestre. Une bonne forme qui semble indiquer que la publicité devient de plus en plus importante pour la croissance d’Amazon.

Un produit de bien-être?

Le nouvel appareil prendrait la forme d’un bracelet. Il est qualifié de produit de santé et de bien-être par Amazon. Il pourrait par-là venir concurrencer la Apple Watch 4, ou encore la Study Watch de Verily (Alphabet), deux montres connectées dotées d’électrocardiogrammes. Il devrait fonctionner avec une application mobile et serait doté de micros reliés à un logiciel. Ce dernier pourra analyser les émotions du porteur à travers le son de sa voix, selon Bloomberg.

Amazon développerait l’appareil en collaboration avec Lab126, sa filiale spécialisée en recherche et développement de matériel informatique. Elle se trouvait déjà derrière l’enceinte Echo et le Fire Phone du groupe. Le projet, qui porte le nom de code « Dylan », serait actuellement en bêta test. Amazon dispose déjà d’équipes dédiées à l’écoute de clips audio transmis par l’assistant personnel Alexa. Ces enregistrements sont retranscrits, annotés et retransmis au logiciel dans l’optique d’améliorer les performances et la compréhension d’Alexa.

En 2017, Amazon avait déjà déposé un brevet pour un système capable d’analyser la voix d’un utilisateur et de déterminer ses émotions. Le brevet suggère que le groupe pourrait utiliser les résultats pour recommander différents produits.

Le marché mondial des technologies portables devrait peser près de 51,5 milliards de dollars en 2022, selon Marketwatch.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Amazon bientôt capable de lire nos émotions via un bracelet intelligent?
La startup Ibat se positionne sur la transformation digitale du BTP avec une levée de 2,4 millions d’euros
La startup e-sport Nicecactus lève 5 millions d’euros pour lancer un programme de sponsoring
300 millions de dollars de pertes pour la startup Lime en 2019
La startup JobyPepper lève 1,5 million d’euros pour sa plateforme de missions à courte durée
Just Eat
Just Eat face à une offre d’achat hostile du fonds Prosus
Google
Droit voisin: pourquoi Google et la presse française s’affrontent
Copy link