ActualitéAmérique du nordRetail & eCommerce

Amazon teste la livraison avec des drones

Vrai coup de communication ou vraie innovation ?

Dans une émission sur la chaîne CBS, le patron d’Amazon Jeff Bezos, a indiqué qu’il testait la livraison de certains produits à l’aide de drones, et ce en 30 minutes chrono. Baptisé « Prime Air », le projet est développé au sein du département R&D de la compagnie américaine.

Bezos a par ailleurs précisé que l’objet volant était capable de transporter des objets pesant 5 pounds ( 2,2 kg), soit 86% des produits livrés habituellement par l’e-commerçant.
Même si le test se révèle intéressant, comme le démontre la vidéo ci-dessous, la livraison via ce procédé est peu envisageable en milieu urbain, et sur un volume important de livraison qui serait par ailleurs coûteux. C’est sans parler, bien sûr, des retours de livraison ! :)

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

11 commentaires

  1. Il suffit de se pencher 2 minutes 30 sur la faisabilité de la livraison par drones pour se rendre compte que c’est techniquement, financièrement et même légalement impossible et que ça le sera probablement encore très très longtemps…
    Un coup de pub avec la complaisance des médias, mais un coup de pub qui commence à sentir le réchauffé tant d’autres sociétés l’ont déjà tenté (Domino’s Pizza, La Poste, etc..)

  2. Joli Hoax de com (quid du nombre important de drones, amateurismede la chaine de production (depuis quand des objets pourraient ils voler dans une entreprise sans au moins de bandes jaunes au sol, alors qu’elle sont partout sur les chemins de circulation :) )…
    Faisons un petit Calcul : le drone doit pouvoir voler une heure (aller + retour) pour une heure de vol il faudrait avec les batteries actuelles 4 heures de charge.. le vol ne pouvant pas se faire de nuit, le service ne pourrait se faire que pendant environ 12 heure (et encore sur les tropiques ( Où bezos doit rigoler de sa blague en sirotant un coktail :) ) soit … 2 livraison par jour et par drone… a minimum 5000 euros le drone, il sera amorti en… 2278 mais d’ici la, Bezos aura vendu la téléportation a starfleet et à des journalistes crédules…
    Chez nous les agences de pub avaient déjà fait voler des postiers… le concept était plus poétique :)

  3. Bien sur la livraison par drone est impossible aujourd’hui et pour des raisons d’autonomie des drones civils actuels mais surtout à cause de la législation qui leur interdit le survol de zones habitées sous certaines conditions.
    Par contre il n’est absolument pas impossible de mettre en oeuvre un transport aérien sur site de petits objets qui éviteraient de nombreuses allées et venues d’employés ou de machines roulantes dans les batiments immenses d’un géant comme Amazon. On a absolument pas besoin de marquage au sol pour ça la précision des gps suffit.

  4. @Lightman n’importe quoi, ce n’est pas un coup de pub et je suis près à prendre le paris ici dans ce post que bientôt les drones assureront une part non négligeable des livraisons de petits colis. Désolé d’être agressif mais c’est ce type de comportement qui tue l’innovation en France.

  5. Lemsprod le marquage au sol ce n’est pas pour guider les drones :) (et la précision gps serait trop faible, mais pour la sécurité des humais.. oui oui il y en a encore :)

  6. Medhi Famibelle ok je tiens le pari :) sérieusement, il y a tellement de moyens plus simples, plus rentables et plus efficaces de livrer, que la livraison par drone est plus que probablement un simple coup de pub.
    Mais effectivement le ton agressif (inspirer, expirer…) montre que tu vas être difficile a convaincre. ceci ce n’est pas le pragmatisme qui tue les rêves, c’est le manque de grandeur des personnes qui y croient.

  7. Pari tenu, prépare tes bitcoins. Pour continuer à être polémique, je ne vois pas ce que tu proposes comme moyen de livraison plus efficace que le drone. Il y a peut être les pigeons voyageurs ou les coursiers en échasses.

  8. cornebistouille  
    « L’enthousiasme est à la base de tout progrès. »

  9. kawax cornebistouille 
    L’entrainement au tir à la carabine ou au pistolet à plomb va reprendre de plus belle… tous les gamins s’amuseront à descendre les drones… C’est EVIDENT !!!

Bouton retour en haut de la page
Amazon teste la livraison avec des drones
Vinted poursuit sa conquête de l’Europe avec le rachat de son concurrent United Wardrobe
Comment réussir son entretien en visio?
Médias: les Français moins enclins à payer pour s’informer que la moyenne mondiale
Alchimie cherche des fonds du coté d’Euronext Growth
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars