AcquisitionActualitéInvestissements

App Annie, fondé par le Français Bertrand Schmitt, étend ses activités à l’analyse publicitaire

App Annie, l’entreprise basée à San Francisco et co-fondée par le Français Bertrand Schmitt, qui a su s’imposer dans le secteur de l’analyse des données mobiles, élargit son champ d’action avec le rachat de la startup Libring.

Libring va permettre à App Annie de fournir côte à côte des données sur les applications et des analyses publicitaires. Fondée en 2010, l’entreprise produit des données sur les performances des applications mobiles comme le nombre de téléchargements, les revenus ou encore des éléments démographiques. À présent, elle pourra également délivrer des informations telles que le coût d’acquisition client, la lifetime value ou encore le retour sur investissement.

Les dépenses publicitaires devraient atteindre 375 milliards de dollars en 2022

«Alors que les dépenses publicitaires sur mobile devraient doubler pour atteindre 375 milliards de dollars en 2022 dans le monde, les directeurs marketing et dirigeants souhaitent ardemment maximiser le retour sur investissement publicitaire», explique l’entreprise. 

« Les entreprises les plus performantes trouvent le moyen de capitaliser sur le mobile, mais elles luttent pour maximiser la valeur de ce segment », explique Ted Krantz, PDG d’App Annie. « Aujourd’hui, cela nécessite un travail de petite main pour assembler des données provenant de multiples sources, des feuilles de calcul, des équipes de business intelligence, des agences et des consultants. Nous nous engageons à résoudre ce problème en appliquant la science des données et l’apprentissage automatique pour automatiser ces métriques composites à destination des marques et des éditeurs. »

450 employés répartis dans 12 bureaux

C’est donc l’opportunité pour l’entreprise qui a très vite su se saisir des besoins en données mobiles d’étendre ses sources de revenus. La société compte aujourd’hui 450 employés répartis dans 12 bureaux dans le monde. Certaines de ses données sont accessibles gratuitement au grand public mais des entreprises prennent des abonnements pour pouvoir profiter d’analyses plus fines. App Annie revendique 1 100 entreprises clientes. La société cite des sociétés comme Coca-Cola, Muji, Visa ou encore SoftBank.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
App Annie, fondé par le Français Bertrand Schmitt, étend ses activités à l’analyse publicitaire
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Amazon propose des emplois permanents à 125 000 employés recrutés pendant la pandémie
Défense : structuration progressive autour de l’intégration de l’intelligence artificielle
Coronavirus: comment les entrepreneurs ont-ils fait face à la crise?
Les offres d’emploi de la semaine
[DECODE Exit] Rachat de Chain Accelerator par ON-X, premier exit français en Blockchain
Share via
Copy link