ActualitéStartup

[Appel à projets] Le Lab Postal, à la recherche de jeunes pousses innovantes !

Mis sur pied en 2009, le Lab Postal est un programme de détection de jeunes pousses innovantes susceptibles de prototyper un service en partenariat avec le Groupe La Poste. Pour sa 4ème édition, le dispositif a donc lancé un appel à projets afin de recruter une vingtaine de PME innovantes. Avec pour date limite le 29 avril prochain, les aspirants ne disposent donc plus que d’une quinzaine de jours pour déposer leur dossier de candidature.

Pour participer, les candidats doivent réunir plusieurs conditions :

  • Etre une entreprise qui existe depuis au moins un an et dont le CA annuel reste inférieur à 3M €.
  • Avoir déjà une expérience avec un grand groupe
  • Avoir des idées d’usages ou de services innovants correspondant aux trois thématiques suivantes :
    • Relation client et innovations marketing : solutions d’hyper-personnalisation multicanales, consommation collaborative et modèles de confiance
    • Travailler en mode Y : nouveaux supports de travail/ production (mobilité, collaboratif, co-working) et solutions IT associées
    • Et enfin Innovations responsables et environnementales : nouveaux services pour un opérateur multimétiers et de proximité.

     

  • Au total, en 3 éditions, plus de 50 PME innovantes ont co-construit des prototypes en partenariat avec Le Groupe La Poste. Parmi elles, on retrouve notamment : Neolane, Mobile Tag, Linxo, Prixing ou encore ShopWiz.me et Connecthings.

    Retrouvez une sélection de prototypes développés spécifiquement pour le Lab Postal, co-construits entre les PME innovantes et Le Groupe La Poste.

    Pour rappel, La Poste dispose également d’un fonds d’investissements spécifiquement dédié aux startups innovantes au travers de X-Ange Private Equity. La structure a notamment investi dans Royal Cactus ou encore Mobiles Republic pour ne citer que les opérations les plus récentes.

Bouton retour en haut de la page
[Appel à projets] Le Lab Postal, à la recherche de jeunes pousses innovantes !
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya