A la uneActualité

Apple cherche des journalistes et entre dans la phase «média»

Apple va jouer un nouveau rôle sur la chaîne de diffusion des informations. La firme a ouvert plusieurs postes d’«éditeurs» pour venir alimenter sa nouvelle application de curation des contenus baptisée «News». Ces éditeurs, proches du métier de journaliste, devront sélectionner les meilleures informations au niveau «local, national, et international». En plus de ce travail de sélection, ils mettront aussi à profit «leur domaine d’expertise», précise l’annonce emploi sur le site d’Apple.

Autrement dit, Apple, à la différence de ses rivaux Google ou Microsoft, qui possèdent aussi leur propre outils de curation, n’aura pas un rôle neutre dans la diffusion de l’information. Le choix des éditeurs – impliquant de la subjectivité, sera privilégié face aux algorithmes des concurrents Prismatic, Flipboard, Scoop.it ou encore Paper (Facebook).

L’application sera directement intégrée à iOS 9 et tous les iPhone, tous les iPod Touch et tous les iPad en seront donc doté.

Du côté des profils attendus au siège d’Apple en Californie, ils doivent avoir reçu un diplôme en journalisme ou communication, et au moins cinq ans d’expérience au sein d’une rédaction. Une capacité à penser immédiatement le contenu de manière «mobile» et «sociale» est requise.

Apple n’est pas le seul à vouloir profiter des difficultés rencontrées par les médias traditionnels avec de nouvelles solutions. Alors que le modèle de Twitter est toujours aussi incertain, le site de microblogging a levé le voile sur son projet «Lightning», comme le rapporte Buzzfeed. Là aussi des éditeurs sont recherchés -et non des robots, pour sélectionner, «repackager» et mettre en avant l’information.

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Apple cherche des journalistes et entre dans la phase «média»
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée
Orange
Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique