A la uneActualité

Apple cherche des journalistes et entre dans la phase «média»

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Apple va jouer un nouveau rôle sur la chaîne de diffusion des informations. La firme a ouvert plusieurs postes d’«éditeurs» pour venir alimenter sa nouvelle application de curation des contenus baptisée «News». Ces éditeurs, proches du métier de journaliste, devront sélectionner les meilleures informations au niveau «local, national, et international». En plus de ce travail de sélection, ils mettront aussi à profit «leur domaine d’expertise», précise l’annonce emploi sur le site d’Apple.

Autrement dit, Apple, à la différence de ses rivaux Google ou Microsoft, qui possèdent aussi leur propre outils de curation, n’aura pas un rôle neutre dans la diffusion de l’information. Le choix des éditeurs – impliquant de la subjectivité, sera privilégié face aux algorithmes des concurrents Prismatic, Flipboard, Scoop.it ou encore Paper (Facebook).

L’application sera directement intégrée à iOS 9 et tous les iPhone, tous les iPod Touch et tous les iPad en seront donc doté.

Du côté des profils attendus au siège d’Apple en Californie, ils doivent avoir reçu un diplôme en journalisme ou communication, et au moins cinq ans d’expérience au sein d’une rédaction. Une capacité à penser immédiatement le contenu de manière «mobile» et «sociale» est requise.

Apple n’est pas le seul à vouloir profiter des difficultés rencontrées par les médias traditionnels avec de nouvelles solutions. Alors que le modèle de Twitter est toujours aussi incertain, le site de microblogging a levé le voile sur son projet «Lightning», comme le rapporte Buzzfeed. Là aussi des éditeurs sont recherchés -et non des robots, pour sélectionner, «repackager» et mettre en avant l’information.

Bouton retour en haut de la page
Apple cherche des journalistes et entre dans la phase «média»
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media