AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessEuropeInvestissementsStartupTech

Apple met (discrètement) la main sur le Français Regaind

Comme à son habitude, Apple se montre toujours très discret au moment de procéder à des acquisitions. La dernière en date n’a pas échappé à la règle et elle concerne une jeune pousse française. Ainsi, la firme de Cupertino aurait racheté la start-up Regaind, spécialisée dans la reconnaissance d’image, plus tôt dans l’année, selon TechCrunch. La marque à la pomme s’est simplement fendue d’une petite phrase aux allures de confirmation : «Apple achète de temps en temps de petites entreprises technologiques, et nous ne discutons pas généralement de notre but ou de nos projets».

Fondée en 2015 par Arnaud Laurent et Guillaume Sequin, Regaind a développé une API permettant d’analyser le contenu des photos. Reposant sur l’intelligence artificielle, avec des algorithmes de vision par ordinateur et de deep learning, la technologie développée par la société française offre la possibilité aux développeurs et aux entreprises de mieux gérer de grandes quantités de photos. En effet, l’API de Regaind permet de gagner du temps dans le tri des photos en étant capable d’analyser les visages, de classer les images dans des catégories sémantiques et d’identifier les qualités techniques d’une image (couleur, exposition…).

Une technologie utile pour Face ID sur iPhone X

Cette acquisition devrait donc permettre à Apple d’améliorer les capacités de son application Photos, notamment pour la section Souvenirs de l’application. En effet, en analysant les photos stockées sur un iPhone pendant les périodes d’inactivité, la nuit par exemple, la technologie de Regaind pourrait permettre de trouver la meilleure photo dans une série d’images prises en mode rafale ou encore de cacher les doublons.

La technologie de Regaind pourrait également être utile à Apple pour renforcer Face ID, la technologie de reconnaissance faciale de l’iPhone X. Et pour cause, la technologie de la jeune pousse française est en mesure d’analyser un visage pour déterminer le genre, l’âge et l’émotion d’une personne. Reste désormais à savoir si Apple a eu le temps de tirer profit de la technologie de Regaind pour iOS 11 et la sortie de l’iPhone X.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This