ActualitéBusinessTech

Apple rachète Dark Sky, l’app météo d’Android populaire aux Etats-Unis

Populaire aux Etats-Unis, l’application météo Dark Sky ne figure désormais plus dans le Play Store des appareils Android, mais uniquement sur l’App Store d’Apple. Le montant proposé par Apple pour acquérir l’exclusivité de l’application n’a pas été communiqué.

Indisponible en France, l’application de météo connait un certain succès outre-Atlantique où les températures varient énormément d’un lieu à un autre. En effet, contrairement à la plupart des applications de météo qui donnent un aperçu de la situation sur une ville entière, Dark Sky propose de fournir à ses utilisateurs des données météorologiques très précises en géocalisant le lieu exact où ils se trouvent. Cette fonctionnalité est très appréciée dans les villes américaines où la météo peut varier selon les quartiers, comme à San Francisco. 

Les abonnés à l’application de météo sur Android auront encore accès à celle-ci jusqu’au mois de juillet, après quoi ils seront remboursés si ils sont toujours actifs. En ce qui concerne l’API de Dark Sky, qui permet à des éditeurs et développeurs d’exploiter sa base de donnée, l’entreprise assure qu’elle sera maintenue jusqu’à la fin de l’année 2021.

Il s’agit pour Apple de la seconde acquisition menée à bien cette année. En janvier, le géant américain a racheté Xnor.ai, pour 200 millions de dollars selon le média d’information Geekwire. Cette startup basée à Seattle a développé une puce permettant de maximiser l’efficacité des algorithmes de machine learning, de manière à ce qu’ils puissent fonctionner sur des appareils électroniques, sans passer par des serveurs à distance.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Apple rachète Dark Sky, l’app météo d’Android populaire aux Etats-Unis
Bourse: comment choisir son broker pour investir depuis son smartphone
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler