ActualitéTech

AppsGratuites365 devient FreeApps365 et enregistre de belles performances

Lancée début juillet, AppsGratuites365 est une application de l’Android Market offrant tous les jours une application gratuite à ses utilisateurs. Pour fêter ses deux mois d’expérience l’application se rebaptise et devient FreeApps365. Une nouvelle dénomination qui lui permettra notamment de se démarquer d’Appgratuites, l’application similaire proposée dans l’AppStore.

Les 300 000 applications disponibles dans l’Android Market sont une jungle dans laquelle il est assez facile de se perdre. Avec 3,36M de téléphones Android en France, les initiatives se multiplient donc pour tenter de donner de la visibilité aux applications les plus intéressantes. C’est ce que fait déjà entre autres Appsfire pour Android, qui propose découvrir de nombreuses apps gratuites ou en baisse de prix et de partager ses bons plans via Facebook.

Avec FreeApps365, chaque mobinaute peut faire le choix de recevoir l’application du jour par SMS, email ou par notification sur l’application. Près de 82 apps ont déjà été proposées depuis le lancement du service. Et, sur le seul mois d’août l’application a enregistré plus de 500 000 visites. FreeApps365 compte ainsi près de 35 000 utilisateurs et près d’1M de notifications ont déjà été envoyées. De nombreuses applications, à l’image de Scanbucks, ont donc pu bénéficier de cette rampe de lancement.

FreeApps365 est une start-up française fondée par 2 passionnés du web mobile, Jonathan Benoudiz et Laurent Kretz.

Bouton retour en haut de la page
AppsGratuites365 devient FreeApps365 et enregistre de belles performances
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange