ActualitéEuropeMedia

Après CB News, MediaSchool fait l’acquisition d’INfluencia

Olivier Chapuis et son fonds d'investissement Starinvest cède pour un montant non dévoilé le magazine INfluencia à MediaSchool . Les dirigeants et actionnaires actuels, Isabelle Musnik et Gaël Clouzard poursuivront l’aventure aux côtés du groupe d’enseignement supérieur.

Pour Isabelle Musnik, la fondatrice d’INfluencia et qui en demeure la présidente : «Il y a un lien très étroit entre l’éducation et les médias et nous nous réjouissons de ce rapprochement avec MediaSchool. Nous partageons la même vision, la même croyance en l’innovation, la curiosité et en l’international et allons ensemble lancer de nouveaux produits en France et dans d’autres pays». 

MediaSchool est un groupe d'enseignement supérieur privé présent à Paris, Marseille, Toulouse, Strasbourg, Nice, Bruxelles, Londres, Barcelone et Shanghai. Il propose des formations initiales jusqu'au niveau Bac+5 en communication (ECS), en journalisme à (IEJ), aux métiers du digital (#SUPDEWEB) et depuis 2016, aux métiers de la production audiovisuelle (SUPDEPROD).

Depuis la création de sa première école en 1981, le groupe s'est développé et compte aujourd’hui 25 écoles. En mai 2017, MediaSchool lance son activité Média avec l’acquisition de CB News, la plateforme média de référence de la communication des marques et des médias, fondée en 1986 par Christian Blachas.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Après CB News, MediaSchool fait l’acquisition d’INfluencia
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Musique: la startup Groover lève 1,3 million d’euros pour promouvoir les nouveaux artistes
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Zuckerberg rencontre Trump, et refuse de vendre Instagram et WhatsApp
Copy link