A la uneBusinessMediaParisTech

Après les Panama Papers, les nouvelles ambitions de la start-up Linkurious

L'enquête sur les « Panama Papers » n'aurait peut-être pas été aussi rapide sans la technologie développée par cette start-up. Basée à Paris, Linkurious a travaillé pendant un an avec le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) qui a mobilité plus de 300 journalistes dans 70 pays afin d'analyser les documents. Et pour cause : elle développe une plateforme d'analyse de jeux de données afin de détecter les corrélations et les liens entre ces données.

Linkurious a fourni aux journalistes «une interface Web pour laquelle ils pouvaient rechercher dans la donnée et trouver des connexions entre des adresses, des individus, des sociétés offshores», explique à Frenchweb Sébastien Heymann, le fondateur. Il faut dire que l'ICIJ connaissait déjà bien la start-up parisienne puisqu'elle avait déjà collaboré avec elle dans le cadre des « Swiss Leaks ».

Ouvrir un bureau aux Etats-Unis

Outre l'ICIJ, la société s'adresse principalement aux organismes devant analyser des transactions financières, comme le ministère de l'Economie, pour la détection des fraudes à la TVA, ou même le groupe d'assurance Aviva. Pour des raisons de sécurité des données, le logiciel de Linkurious est installé sur site, et non en cloud, ce qui implique un modèle économique différent des éditeurs commercialisant leur offre en Saas (comme un service, ndlr).

Les « Panama Papers » ont offert une forte visibilité à Linkurious : «Nous avons vu une belle explosion du nombre de contacts très intéressants pour commencer à évaluer notre solution», détaille Sébastien Heymann. Désormais, la start-up, qui est basée à la pépinière Paris Soleillet, se fixe pour objectif de recruter de nouveaux employés et d'ouvrir un bureau aux Etats-Unis, où elle réalise déjà un tiers de son chiffre d'affaires. Pour y parvenir, une levée de fonds est envisagée.

Interview Sébastien Heymann, le fondateur de Linkurious :

PDG : Sébastien Heymann

Siège social : Paris

Création : 2013

Activité : logiciel d'analyse de données

Effectif : 6 collaborateurs

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Après les Panama Papers, les nouvelles ambitions de la start-up Linkurious
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition