ActualitéChiffres ClesMedia

Audience web : les plus fortes progressions du mois de juin

Médiamétrie vient de publier les derniers résultats issus de son étude eStat’Web

+ 39%. C’est la plus importante augmentation de trafic réalisée par les sites français, mesurés par l’étude eStat’Web de Médiamétrie, au cours du mois de juin. Elle a été enregistrée par le site studyrama.com, qui a comptabilisé 3,37 millions de visites au mois de juin, soit près de 956 000 visites supplémentaires en un mois.

mediametrie-progressions

Avec une progression en volume plus modérée (+10%), on retrouve ensuite la plateforme Gentside qui enregistre sur le mois de juin plus de 676 000 visites supplémentaires, pour atteindre un total de 7,4 millions de visites mensuelles.

Le site Funradio.fr affiche la troisième progression la plus forte en valeur, avec 225 000 visites en plus que le mois de mai. En juin, Funradio enregistre une audience de 4,8 millions de visites mensuelles.

On retrouve ensuite les sites Melty.fr (+149 796) et Le Monde de l’Informatique (+88 786).

Pour le mois de juin, la mesure eStat’Web est assortie d’un focus sur la répartition des visites par pays. On apprend ainsi que 83,2% des visites réalisées sur les sites étudiés ont été effectuées depuis la France.

Dans les détails, les 17% desvisites effectuées à l’international proviennent essentiellement des pays francophones. Viennent ensuite les pays du Maghreb et les Etats-Unis.

mediametrie-international

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
Audience web : les plus fortes progressions du mois de juin
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange