ActualitéChiffres ClesData RoomMarketing & Communication

Aux Etats-Unis, le programmatique représente 20% du marché publicitaire en ligne

Le marché de la publicité programmatique a atteint, aux Etats-Unis, les 10,1 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2014, selon une étude* de l’IAB réalisée par PricewaterhouseCoopers. A un tel niveau, cette méthode automatisée d’achat d’espaces a représenté 20% du marché publicitaire sur Internet, et 52% des revenus réalisés sur le display. Dans ce contexte, les bannières restent le premier format acheté et vendu en programmatique (80%), même si l’étude souligne que les formats mobile et vidéo montent de plus en plus dans les inventaires des annonceurs.

graph1
Crédit: IAB Programmatic Revenue Report 2014 Results.

«Au cours des dernières années, les éditeurs et les annonceurs ont de plus en plus adopté l’achat et la vente d’inventaire en programmatique numérique dans leurs stratégies de médias», déclare David Silverman, associé chez PwC. Cependant, le marché semble être marqué par une très forte concentration puisqu’une dizaine d’entreprises réalise 66% des revenus du marché.

L’IAB s’est également intéressé à connaître la répartition des revenus entre les éditeurs de sites Web, qui commercialisent leurs espaces, et les autres acteurs. Selon ses estimations, il ressort que seuls 45% des revenus reviennent aux éditeurs, les 55% restants allant aux autres acteurs du marché (trading desk…).

Le secteur est cependant confronté à de nombreux défis parmi lesquels le besoin de standardiser et d’adopter des définitions communes, estime l’IAB. «Le paysage programmatique actuel est complexe et est une source commune de confusion à la fois du côté des acheteurs et des vendeurs».

Méthodologie : Résultat obtenus sur la base d’une enquête réalisée au quatrième trimestre, de données publiques d’entreprises, et d’entretiens avec des directeurs d’entreprises impliqués dans les achats et les ventes de publicités en ligne.
Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Aux Etats-Unis, le programmatique représente 20% du marché publicitaire en ligne
esport
Sept studios indépendants de jeu vidéo lèvent 100 millions d’euros pour fonder un nouvel éditeur
Swan
Banking-as-a-Service: la FinTech Swan lève 16 millions d’euros auprès d’Accel
10 ans après son arrivée en France, Outbrain veut devenir l’alternative des GAFA auprès des éditeurs et des annonceurs
PropTech: Witco (ex-MonBuilding) lève 12 millions d’euros auprès de Daphni et Eurazeo
facebook
Face aux critiques, Facebook suspend le développement d’une version d’Instagram pour les enfants
Pourquoi la French Tech a aussi besoin d’investisseurs français ou européens?