A la uneDistributionNantesTech

Avec ibbü, iAdvize veut transformer les internautes en conseillers de vente

Obtenir des conseils de la part d'un internaute passionné par un sujet, plutôt que par un vendeur : c'est le pari d'iAdvize. La start-up nantaise spécialisée dans l'engagement client lance « ibbü », un chat interactif qui permet à un visiteur d'un site d'e-commerce de solliciter l'avis d'un « expert » qui répond à ses questions à distance, depuis son smartphone. Ces derniers sont rémunérés au contact ou par une comission sur les ventes pour cette activité qui constitue alors un « complément de revenus ».

Mais comment s'assurer que ces nouveaux téléconseillers maîtrisent vraiment leur sujet? « Nous les trouvons de deux façons différentes : la première c'est sur les réseaux sociaux, en les exposants et leur permettant de venir candidater à des campagnes, et nous validons leur expertise au travers de questionnaires qui leur sont posés, des questionnaires extrêmement pointus (…).  », explique à Frenchweb Julien Hervouët, cofondateur d'iAdvize. Ensuite, « une fois qu'ils ont été sélectionnés, nous validons une nouvelle fois leur expertise au travers des premières discussions qu'ils ont, notamment grâce au taux de satisfaction et aux taux de conversion que l'on mesure ».

Une telle offre a-t-elle vocation à remplacer les vendeurs ? Non, selon iAdvize, car ces particuliers «experts» viennent en complément, notamment en étant disponible le soir et le week-end lorsque les services clients sont parfois fermés. Avec ibbü, iAdvize souhaite se différencier sur son marché, le Nantais étant concurrencé par des start-up comme Howtank ou Toky Woky sur son activité de «click-to-chat». Au-delà de l'outil, il veut désormais proposer une « force de vente » à la demande.

Interview de Julien Hervouët, cofondateur d'iAdvize :

[tabs]

[tab title= »iAdvize : les données clés »]

Fondateurs : Julien Hervouet et Jonathan Gueron

Création : 2010

Marché : engagement client

Concurrents : Intercom (Etats-Unis), Howtank (France)…

Financement : 15 millions d’euros (levés en 2012 et 2015)

[/tab]

[/tabs]

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags
atelier-platform

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Avec ibbü, iAdvize veut transformer les internautes en conseillers de vente”

  1. Je trouve que le service est très similaire aux startup citées. Iadvize ne fait que rattraper son retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This